Pronostics sur la Coupe du Monde de Rugby - Japon 2019

Coupe du Monde de rugby - Japon 2019

Nos Pronostics

Notre Favori

Afrique du Sud

Notre Outsider

Pays de Galles

Matches de l'Afrique du Sud - Poule B

Nouv.-Zélande - Afr. du Sud

21 septembre à 11h45 (18h45 heure locale)
International Stadium de Yokohama

Parier1,34Nouvelle Zélande
Parier3,50Afrique du Sud

Afr. du Sud - Namibie

28 septembre à 11h45 (18h45 heure locale)
City of Toyota Stadium

ParierNCAfrique du Sud
ParierNCNamibie

Afr. du Sud - Italie

4 octobre à 11h45 (18h45 heure locale)
Shizuoka Stadium Ecopa

ParierNCAfrique du Sud
ParierNCItalie

Afr. du Sud - Canada

8 octobre à 12h15 (19h15 heure locale)
Misaki Stadium de Kobe

ParierNCAfrique du Sud
ParierNCCanada

Deux grands favoris à la victoire finale de la Poule B

Le Groupe B de la Coupe du Monde 2019 au Japon est celui de la « mort » car on retrouve les deux grands favoris à la victoire finale, la Nouvelle Zélande et l'Afrique du Sud. Dans cette poule B, nous comptons un total de 5 victoires en Coupe du Monde, dont deux succès pour l'Afrique du Sud.

Si la Nouvelle Zélande a remporté les deux dernières éditions, il semble que l'Afrique du Sud aura un « gros » coup à jouer cette année. En 2015, les Springboks ont terminé sur la 3e marche du podium suite à une frustrante défaite en demi-finale devant la Nouvelle Zélande, 20-18.

l'Afrique du Sud c'est deux titres de Champion du Monde, en 1995 et en 2007. Au niveau des statistiques, l'Afrique du Sud remporte ce trophée tous les 12 ans, donc cest l'année des Springboks.
Cette année, l'Afrique du Sud semble avoir dépassé le « maître » et dailleurs, les hommes de Johan Erasmus viennent de remporter le Rugby Championship pour la première fois de leur histoire. La Nouvelle Zélande avait monopolisé ce trophée, laissant une petite miette aux Australiens en 2015.

Aujourdhui, l'Afrique du Sud semble être armée pour reconquérir la Coupe du Monde. Avec Johan Erasmus, l'Afrique du Sud est montée en puissance depuis son arrivée en 2018 et le bilan est prometteur avec une 2e place du Rugby Championship en 2018 et une victoire en 2019. En tant que joueur, il avait terminé sur la 3e marche du Mondial 1999 avec l'Afrique du Sud.

Pour aller chercher ce titre de Championne du Monde, l'Afrique du Sud peut désormais compter sur des éléments expatriés à l'étranger et notamment en France comme Chestin Kolbe, Champion de France avec le Stade Toulousain en 2019 ou encore les Montpelliérains, François Steyn qui dispute peut-être son dernier Mondial et Handré Pollard.

Handré Pollard cest la plus value de cette équipe des Springboks, cest le buteur de cette formation avec quand même un total de 381 points en 41 sélections. A 25 ans, il est l'homme fort de l'Afrique du Sud et il pourrait rapidement battre des records en sélection puisquil se rapproche à grande vitesse des 736 points de Morné Steyn et des 893 points de Percy Montgomery.

Depuis l'arrivée de John Erasmus, l'Afrique du Sud a fait peau neuve et ils sont nombreux à avoir moins de 10 sélections dans cet effectif. Ces « novices » ne manquent pas dexpérience car ils brillent en club avec un titre de Champion de France en 2019 pour Kolbe, une victoire en finale de la Currie Cup 2018 avec les Sharks pour Nkosi, Mapimpi…

A l'inverse de la Nouvelle Zélande qui a perdu quelques cadres, l'Afrique du Sud peut compter sur Willie Le Roux, François Steyn, Duane Vermeulen, François Louw, Tendai Mtawarira, Eben Etzebeth, Elton Jantjies…

Depuis le mois de septembre 2018 et cette belle victoire devant la Nouvelle Zélande, 36-34, l'Afrique du Sud n'a perdu que 3 rencontres, toutes compétitions confondues, devant les All Blacks (30-32), l'Angleterre en amical (11-12) et le Pays de Galles (11-20).

Par contre, en 2019, l'Afrique du Sud est invaincue, elle a remporté le Rugby Championship en accrochant un nul en Nouvelle Zélande (16-16) et en simposant devant l'Australie, 35-17 et devant l'Argentine, 24-18. l'Afrique du Sud débarque au Japon avec un maximum de confiance…

De plus, il faut quand même souligner que plusieurs joueurs de cette sélection Sud-Africaine évoluent au Japon, Willie Le Roux, Duane Vermeulen et RG Snyman. Après le Japon, les Japonais pourraient donc soutenir cette formation de l'Afrique du Sud…

Liste des 31 sélectionnés d'Afrique du Sud

  • Talonneurs :Schalk Brits (Blue Bulls), Malcolm Marx (Golden Lions), Bongi Mbonambi (Western Province)
  • Piliers :Steven Kitshoff (Western Province), Vincent Kloch (Saracens), Frans Malherbe (Western Province), Tendai Mtawarira (Natal Sharks), Trevor Nyakane (Blue Bulls)
  • 2e Ligne :Lood de Jager (Blue Bulls), Eben Etzebeth (RC Toulon), Franco Mostert (Gloucester), RG Snyman (Honda Heat/Bulls)
  • 3e Ligne :Pieter Steph du Toit (Western Province), Siya Kolisi (Western Province), François Louw (Bath), Kwagga Smith (Golden Lions), Duane Vermeulen (Kubota Spears/Bulls)
  • 1/2 de Mêlée :Faf de Klerk (Sale), Herschel Jantjies (Western Province), Cobus Reinach (Northampton)
  • Demi d'Ouverture :Elton Jantjies (Golden Lions), Handré Pollard (Montpellier)
  • 3/4 Centre :Lukhanyo Am (Natal Sharks), Damian de Allende (Western Province), Jesse Kriel (Blue Bulls), François Steyn (Montpellier)
  • 3/4 Aile :Chesin Kolbe (Toulouse), Makazole Mapimpi (Natal Sharks), SBusiso Nkosi (Natal Sharks)
  • Arrière :Warrick Gelant (Blue Bulls), Willie Le Roux (Toyota Verbitz)

Le XV qui a tenu en échec les All Blacks cette année (16-16) : W. Le Roux – C. Kolbe, L. Am, D. de Allende, M. Mapimpi – H. Pollard, F. de Klerk – D. Vermeulen, P. Du Toit, K. Smith – F. Mostert, E. Etzebeth – F. Malherbe, M. Marx, S. Kitshoff.

PMU

PMU

PMU

PMU