Bonus 100 € Bwin

Bookmakers - Guide du parieur

Qu'est-ce qu'un bookmaker ?
Un bookmaker est une personne ou une entreprise qui organise et gère des paris. Contrairement aux paris "entre amis", le bookmaker prend une commission sur les enjeux, allant de quelques pour cents (5 ou 6 minimum en général) à beaucoup plus, en fonction du risque que le bookmaker pense prendre. Le bookmaker est normalement toujours gagnant, puisqu'il fait en sorte de donner des cotes qui correspondent à la répartition des paris et des enjeux.
Les bookmakers sont connus outre-manche depuis des dizaines d'années et avec l'arrivée d'Internet, ils se sont démocratisés, et concurrencent de plus en plus notre Française des Jeux nationale.
Les bookmakers ont été rendus célèbres par des paris extra-sportifs, comme sur le sexe d'un futur bébé d'une personnalité, ou encore la couleur de la robe que la princesse Diana allait porter au prochain gala. Le sport et le football en particulier (avec son grand côté aléatoire) font le succès des bookmakers, puisque beaucoup de personnes pense pouvoir prédire le résultat d'un événement sportif, ou encore, jouent pour pimenter le suivi d'une rencontre sportive.
Parier chez un bookmaker est-ce légal ? Les gains sont-ils imposables ?
Aujourd'hui, il existe un certain flou autour de la législation française et européenne, et d'une manière générale, sur Internet. Rien n'interdit une personne de dépenser son argent comme elle le souhaite... du moment qu'elle est majeure (plus de 18 ans en France).
Au niveau de l'imposition il faudrait, en théorie, déclarer tous les bénéfices réalisés chez un bookmaker (contrairement aux gains chez la Française des Jeux qui sont, eux, nets d'impôts). La loi étant encore une fois sujette à interprétation, d'autres personnes prétendent que les bénéfices ne doivent être déclarés que si les gains constituent la principale source de revenus de la personne... en gros, si quelqu'un devient "joueur professionnel". D'un point de vue fiscal donc, en cas de gros gains, il vaut mieux contacter un avocat ou un expert juridique. Si l'on souhaite être sûr de ne pas avoir d'ennuis, tout déclarer.
Le bookmaker peut-il tricher ? Va-t-il me payer mes gains ?
Vu les enjeux et le chiffre d'affaires des bookmakers, les bookmakers sont des organisations honnêtes pour la plupart... En fait, les plus connus, et qui existent de longue date, offrent un gage de sécurité. Il existe des listes noires de bookmakers à éviter. Les bookmakers présentés dans ce dossier ne font pas l'objet d'arnaques connues envers les joueurs.
D'une manière générale, il vaut mieux choisir un bookmaker de renom, et qui est enregistré quelque part en Europe (sachant que la plupart sont domiciliés dans des paradis fiscaux comme Malte ou Gibraltar).
Je vais devoir payer par internet, est-ce risqué ?
Les bookmakers proposent en général d'autres moyens de paiement que le paiement par Carte de Crédit (par exemple, le virement bancaire). Mais il est vrai que la carte de crédit est le moyen le plus rapide et le plus commode pour créditer de l'argent. A ce niveau, les transactions chez les bookmakers sont aussi sécurisées que les autres transactions sur internet, et donc il n'y a ni plus, ni moins de risques.
Comment choisir mon bookmaker ?
En dehors de ce dossier comparatif, le meilleur juge c'est vous ! Puisque vous allez être l'utilisateur le plus concerné, et même le seul concerné! Avant de s'inscrire, il faut vérifier que l'interface proposée par le bookmaker vous semble accessible (interface claire, en français compréhensible, etc...).
Ensuite, les sports proposés et les types de paris seront normalement le principal critère de choix. Si vous souhaitez parier exclusivement sur le Rugby (Top 14), vérifiez que les matches sont effectivement proposés.

Si vous voulez pouvoir jouer au SuperToto (le LotoFoot des bookmakers), ou encore parier en direct sur les matches (Live Betting), prenez bien ce critère en compte.
Enfin, si vous souhaitez que votre bookmaker vous propose aussi des parties de Poker ou une salle de Casino, ou encore des paris en Peer To Peer, vérifiez bien que ces services sont proposés.

Certains joueurs ouvrent également des comptes chez plusieurs bookmakers afin d'élargir encore un peu plus le choix, ou de façon à pouvoir dépasser les mises maximales autorisées sur certains paris... ou encore de profiter de la meilleure cote proposée sur une rencontre.
Un dernier point à ne pas négliger, les modalités de dépôt et de retrait des gains.
Que faut-il savoir avant de parier ?
Le règlement du bookmaker doit être connu avant de parier sur une épreuve ! Cela semble une évidence, mais que se passe-t-il s'il y a des prolongations dans une partie de football ? Sur un match de NBA ? Est-ce que les points marqués en prolongations sont comptés ? Que se passe-t-il si le match est interrompu en première mi-temps ou en seconde mi-temps ? Est reporté 3 jours plus tard ? Si une équipe est donnée gagnante sur tapis vert ? Si un joueur de Tennis se blesse avant la rencontre ? Pendant ?... Heureusement, les cas d'exceptions ci-dessus n'arrivent que rarement, mais vaut mieux être averti.

La règle numéro une avant de parier est que l'on peut perdre l'argent misé, puisque normalement de l'argent parié est de l'argent perdu ! S'il ne vous reste 100 euros pour finir le mois, et que vous pensez doubler votre mise en pariant sur 2 matches "sûrs" opposant Barcelone au dernier et la Juventus à l'avant dernier de son championnat, vous faites une grave erreur !
Ensuite, vérifiez que vous avez bien compris le type de pari que vous avez choisi, notamment les paris avec handicap ou les systèmes!
Y-a-t'il des méthodes pour gagner ?
Non ! Malheureusement, il n'existe pas de méthodes, sinon les bookmakers auraient déjà fait faillite. Il existe par contre des méthodes pour minimiser les risques de perdre, mais en même temps ces méthodes minimisent les gains possibles (rien ne se perd, rien ne se gagne).
La seule "méthode" est la sagesse, ne parier que sur des choses que l'on connaît, que l'on a soigneusement analysées, en toute quiétude et avec de l'argent dont on n'a pas besoin.
Sur quoi parier au début ?
Dans un premier temps il faut opter pour des paris simples ! Des matches en simple, histoire de se roder à la mécanique du pari, mais aussi à ses pièges... L'une des règles d'or est de choisir ses matches assez longtemps à l'avance afin d'avoir un pari "raisonnable". Surtout ne pas parier suite à un pari perdu pour se refaire, c'est le meilleur moyen de tout perdre !
La cote proposée a changé, combien vais-je gagner ?
Il arrive fréquemment que les cotes proposées par le bookmaker fluctuent avec le temps et à l'approche de l'événement. Au football, la blessure d'un joueur-clef 24 heures avant le match peut faire monter la cote de l'équipe "handicapée". Les bookmakers vous garantissent de toucher au niveau de la cote jouée au moment du pari (sauf mention contraire).
Dans combien de temps je recevrai mes gains ?
Tous les bookmakers "en ligne" fonctionnent de la même manière, c'est-à-dire qu'ils gèrent un "compte virtuel" pour chaque joueur, ce qui évite de créditer et de retirer de l'argent systématiquement. En général, on ne retire ses gains qu'une fois de temps en temps, lorsque l'on a par exemple atteint 200 euros de bénéfices.
Il faut savoir que le retrait des gains peut prendre plusieurs jours ouvrés, jusqu'à 10 jours ouvrés en fonction des banques pour les virement bancaires, puisque ces virements sont parfois internationaux.