ParionsSport 1N2 : vidéo d'aide et systèmes de pari (simple, combiné et multiples)

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport : une offre de plus en plus compléte

Né en novembre 2009, et digne successeur de l'illustre Cote et Match, le ParionsSport n'a cessé de se développer pour proposer aujourd'hui des milliers de paris toutes les semaines !

D'abord limitée aux paris 1N2, Mi-temps et Handicap et couvrant uniquement quelques sports majeurs, l'offre a explosé grâce à l'utilisation de la technologie Flashcode qui a efficacement remplacé le bulletin physique.

Un simple smartphone connecté à internet suffit dorénavant pour valider des jeux en quelques clics. En effet, il faut se rendre sur la liste ParionsSport Pronosoft ou se munir de l'application Pronosoft pour "générer des flashcodes" que l'on peut scanner directement chez le buraliste.

Comment valider des jeux ParionsSport avec le site Pronosoft sur mobile ?

Pour se retrouver dans cette offre pléthorique, ce guide vous aidera à comprendre les différentes formules de prise de jeu (simple, combiné ou multiple) et à dompter tous les types de paris en fonction des sports.

Pour vous aider à établir vos pronostics, retrouvez les Pronostics ParionsSport de l'équipe Pronosoft.

Le pari simple

ParionsSport 1N2 en « simple » consiste à pronostiquer le résultat d'un seul pari.
Les paris sur lesquels vous pouvez faire vos pronostics sont disponibles sur les listes ParionsSport 1N2 que nous vons proposons en ligne ainsi que chez les détaillants FDJ.

Cochez la case dans l’encadré « simple ». Choisissez ensuite un pari sur la liste 1N2. Celui-ci devra être proposé en « pari simple » par la FDJ pour pouvoir le jouer  justement, en simple.

Pour exemple, prenons le match LENS/LYON et le pari 1N2 (résultat final). Trois issues sont possibles pour ce match, le 1 (victoire de Lens), le N (match nul) ou enfin le 2 (victoire de Lyon). Sur ces 3 signes 1N2 une cote sera proposée par la FDJ. Toujours pour l’exemple, imaginons les cotes suivantes :

  • 1 à 2.65
  • N à 3.50
  • 2 à 1.70

Une fois votre choix fait, cochez le résultat que vous pronostiquez, par exemple le résultat N à 3.50, puis enfin de cocher et d’indiquer la mise de votre choix, par exemple 10 € (mise possible de 1 € à 100 €, sachant qu’il vous est possible aussi de remplir plusieurs bulletins…).

En cas de résultat juste, votre gain sera égal au produit de la cote choisie (N) X la mise. Dans ce cas, vous gagnerez  (3.50x10) = 35 €.

Il est utile de savoir que les cotes d’origines proposées par la FDJ sont susceptibles d’être modifiées. A vous donc de vérifier avant la validation. Il vous sera aussi possible d’annuler un pari dans les deux heures qui suivent celui-ci, à condition que la cote d’origine n’ait pas évolué. A noter que dans tous les cas, c'est la cote qui apparaîtra sur votre reçu au moment de la validation qui sera prise en compte dans le calcul des gains.

Le pari combiné

Le mode « combiné » permet de jouer jusqu’à 6 matches maximum. Le principe étant le même, il faudra que tous vos résultats soient corrects, de multiplier les cotes entre elles et enfin de multiplier par votre mise.

Reprenons notre choix d’exemple précédent avec le match LENS/LYON. Nous choisissons d’y associer un second pari avec le match NANCY/MARSEILLE :

LENS/LYON

  • 1 à 2.65
  • N à 3.50
  • à 1.70

NANCY/MARSEILLE

  • 1 à 2.10
  • N à 3.30
  • 2 à 1.80

Faites votre choix de pronostic sur le second match. Pour l’exemple, choisissons la victoire de Marseille (case 2) cotée à 1.80. A ce pronostic, vous décidez de ne pas changer le choix du premier à savoir le résultat N à 3.5.

Vous optez donc pour un combiné de 2 matches. Pour gagner votre pari, il faut que les 2 résultats soient corrects. Pour connaitre le montant de votre gain, il vous faut multiplier les cotes entre elles, soit (3.5X1.80)= 6.30 de cote totale  et de la  multiplier par votre mise. Imaginons que vous ayez choisi de miser 10 € sur cette combinaison, votre gain sera alors de 6.30X10 soit 63 €.

Imaginons les 6 cotes suivantes :
1.45/1.70/3.30/1.85/2.25/1.65

Le produit de ces cotes est égal à 55.86, autrement dit la cote totale est de 55,86. Si tous vos résultats sont justes, pour chaque Euro misés, il vous en rapportera 55.86 fois plus.

Néanmoins, si un seul de vos pronostics est faux, c’est l’ensemble de la combinaison qui sera fausse !

Remarque : quelle que soit la formule de jeu choisie, si un ou plusieurs matches étaient annulés après votre validation, la cote sera ramenée à 1.00 pour le(s) match(es) en question. Cela ferait baisser sensiblement le produit de votre cote totale mais voudrait aussi dire qu’ils seraient considérés comme « gagnant » avec la cote neutre à 1.00.

Le pari multiple

Cette formule de jeu est une variante de la formule « combiné ». Son coût est plus onéreux mais elle permet une ou plusieurs erreurs selon la formule choisie.
Vous pouvez parier ainsi sur  3, 4, 5 ou 6 matches.

Prenons l’exemple d’un pari multiple « 2 sur 3 ».
Choisissez vos 3 matches dans la liste FDJ. Vous les jouez en formule multiple car vous estimez qu’une erreur est possible dans vos choix.

Ce « 2 sur 3 » équivaut à 3 combinaisons de jeux (équipes  A, B et C) et vous en coûtera alors 3 € réel pour une mise de base de 1 €. La mise réelle correspond toujours au nombre de combinaisons choisies.

Imaginons les cotes suivantes :

La cote A est de 2.25, la cote B est de 1.95, la cote C est de 3.15

Ce multiple « plus onéreux » vous autorise à jouer 3 combinaisons de 2 paris. Ces 3 combinaisons se décomposent ainsi : le couple AB/ le couple AC/ le couple BC.

Si l’un de vos pronostics est faux, le C par exemple vous gagnez le(s) produit(s) de la combinaison sans l’équipe C. En l’occurrence, pour l’exemple, vous gagnez donc la combinaison AB. Pour connaitre votre gain, il vous faut multiplier les cotes de la combinaison gagnante (2.25X1.95) et enfin la multiplier par la mise de base (1 €) soit pour cet exemple  4.39 €. Vous avez effectivement commis une erreur, mais cette erreur vous permet quand même de faire du bénéfice ! (4.39 – 3 € (mise réelle) ) = 1.39 €

Maintenant, si vous avez réalisé le sans faute, les 3 combinaisons sont gagnantes :

AB (2.25X1.95) + AC (2.25X3.15) + BC (1.95X3.15)= 4.39 + 7.09 + 6.14 = 17.62 € pour 3 € misés !

Il est évident, s’agissant d’une formule parions sport « 2 sur 3 » qu’au-delà d’une erreur, le pari est forcément perdu.

Prenons un nouvel exemple.
Je choisis de pronostiquer 6 matches dans une formule « 3 sur 6 » avec 2 € de mise de base (coût réel 40 € car 20 combinaisons).

Les cotes des matches sont les suivantes :

A/1.8, B/2.3, C/3.40, D/1.50, E/1.90, et F/2.05

Pour connaitre le nombre de combinaisons donc le coût de cette formule, prenez le nombre maximum de pari (ici 6) multipliez le par le « niveau en dessous » autant de fois que comporte votre pari de base (ici 3) donc : 6x5x4 puis divisez par 3 puis 2 soit 20 combinaisons donc 20 € pour une mise de base d’1 €.

J’obtiens 20 trios de pari :

ABC/ABD/ABE/ABF/ACD/ACE/ACF/ADE/ADF/AEF/BCD/BCE/BCF/BDE/BDF/BEF/CDE/CDF/CEF/DEF

Si vous réalisez 4 résultats justes sur votre 3 sur 6 de départ, que se passe-t-il ?

Imaginons vos résultats justes : C, D, E, et F. Vous gagnerez toutes les combinaisons de 3 matchs comprenant ces 4 équipes :

CDE, CDF, CEF, DEF soit :
3.40x1.50x1.90)+(3.40x1.50x2.05)+(3.40x1.90x2.05)+(1.50x1.90x2.05) = 9.69 + 10.45 + 13.24 + 5.84 = 39.22 et enfin multiplier ce résultat par votre mise de base donc x2 = 78.44 €

Le principe est exactement le même pour tous types de multiples. Pour connaître et comprendre vos gains, il faut toujours multiplier les cotes de vos pronostics exacts entre eux et enfin de les multiplier par votre mise de base.

A noter que sur votre reçu de jeu, le détail des combinaisons correspondant à votre système multiple vous sera précisé. Vous pouvez également tester les formules multiples en jouant virtuellement au Concours Parions Sport Pronosoft.

Logiciel Loto Foot PronoFoot Expert Plus

Logiciel Loto Foot PronoFoot Expert Plus

Logiciel Loto Foot PronoFoot Expert Plus

Logiciel Loto Foot PronoFoot Expert Plus