Bonus 100 € PMU
Bonus Bwin
Bonus Unibet

Pronostics Bookmakers et Analyses des Tipsters

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport

17/1120h00 Châteauroux - Tours

Châteauroux gagne

  • 2,20
  • Mise : 9
  • Rés. : 1-0
  • Gain : 19,8Prono OK

17/1120h00 Bourg-Péronnas - Valenciennes

Match nul

  • 3,15
  • Mise : 8
  • Rés. : 1-3
  • Gain : 0,0Prono KO

18/1118h30 Irlande - Fidji

Fidji perd par 23 points d'écart ou moins, fait nul ou gagne

  • 1,85
  • Mise : 7
  • Rés. : ?
  • Gain : 13,0
Deuxième test matchs entre l'Irlande qui reçoit les Fidji

Pour leur premier match des tests de Novembre, les deux équipes ont connu deux résultats différents. En effet, les fidjiens se sont inclinés en Italie sur le score de 19 à 10 en ayant fait un match moyen avec beaucoup de faute de main. Les "verts" ont, quand à eux, réussi a mettre quasi 40 points à l'Afrique du Sud. Victoire des irlandais 38 à 3


Le staff irlandais a fait 13 changements par rapport au match contre l'AFS.
En face, titularisation de Nadolo qui n'était pas dans le groupe contre l'Italie. Botia commencera au centre. Il y a une très belle ligne arrière des fidjiens avec des joueurs qu'on connait bien en TOP 14.
Le staff irlandais a quand même pris un risque avec le groupe sélectionné. Il manque quand même des pièces maîtresses dans ce groupe avec par exemple la charnière titulaire Murray - Sexton.
Les fidjiens devront quand é eux éviter autant d'erreur de main que la semaine dernière. Les individualités et les offload seront des points important pour la survie de ce H
Je vais partir sur un handicap de 24 points en faveur du Fidji.


Irlande: 15 Andrew Conway, 14 Darren Sweetnam, 13 Chris Farrell, 12 Stuart McCloskey, 11 Dave Kearney, 10 Joey Carbery, 9 Kieran Marmion, 8 Jack Conan, 7 Jordi Murphy, 6 Rhys Ruddock (c), 5 Devin Toner, 4 Ultan Dillane, 3 Andrew Porter, 2 Rob Herring, 1 Jack McGrath

Remplaçants : 16 James Tracy, 17 Cian Healy, 18 Tadhg Furlong, 19 Kieran Treadwell, 20 CJ Stander, 21 Luke McGrath, 22 Ian Keatley, 23 Robbie Henshaw

Fidji: 15 Kini Murimurivalu, 14 Timoci Nagusa, 13 Jale Vatabua, 12 Levani Botia, 11 Nemani Nadolo, 10 Ben Volavola, 9 Henry Senioli, 8 Nemani Nagusa, 7 Akapusi Qera, 6 Dominiko Waqaniboruto, 5 Leone Nakarawa, 4 Apisalome Ratuniyarawa, 3 Manasa Saulo, 2 Talemaitoga Tuapati, 1 Campese Ma'afu

Remplaçants: 16 Sunia Koto, 17 Peni Ravai, 18 Kalivati ​​Tawake, 19 Sikeli Nabou, 20 Peceli Yato / Semi-Kunatani, 21 Niko Matawalu, 22 Asaeli Tikoirotuma, 23 Vereniki Goneva

Match à 18H30

Analyse par Tyson

18/1120h00 Strasbourg - Rennes

Match nul

  • 3,20
  • Mise : 8
  • Rés. : ?
  • Gain : 25,6
Lors de cette treizième journée de Ligue 1, Strasbourg, 18ème avec 10 points, reçoit Rennes, 10ème avec 15 points au sein d'un duel bien plus serré que le classement pur ne le laisse présager.

En effet, jouer à la Meinau n'est rarement une réelle partie de plaisir, Angers, Marseille et St Etienne (en coupe) peuvent en témoigner, eux qui n'ont pas su s'y imposer récemment. Invaincus en octobre lors de leurs quatre sorties, les hommes de l'Est viennent de décevoir à Troyes début novembre, largement battus qu'il furent 3/0 dans l'Aube. Mais ils ont de larges circonstances atténuantes à faire valoir, nantis d'un expulsé très sévèremement après trente minutes de jeu; dès lors, la situation du match a forcément changé.

Et ce fut bien dommageable car la relative bonne entame de match des hommes de Thierry Laurey laissait augurer un duel bien plus ouvert que celui au final auquel on a pu assister. Par la suite, à dix, ils ont montré une belle solidité même s'ils ont craqué assez logiquement. On ne leur en tiendra pas rigueur eux qui avaient su dans leur antre gêner les Phocéens, aux dépens desquels ils auraient même pu (du?) l'emporter il y a un mois. C'est ce genre de match qu'il faudra savoir rééditer afin de résister à la forme des adversaires tel que celui qu'il va recevoir ce samedi.

Car si Rennes a connu son moment de crise et que l'expérimenté Christian Gourcuff a été remercié au profit de la jeunesse sur le banc de Sabri Lamouchi (46 ans mais aucun entraînement de Ligue 1 à son actif), les joueurs avaient répondu présent avant même cette éviction, cumulant ainsi trois victoires de suite, quatre même si on ajoute celle en coupe de la Ligue face à Dijon. La dernière en date face aux Girondins de Bordeaux peut servir de référence en soi sur le résultat final.

Si le spectacle n'était pas au rendez-vous, les Bretons ont bel et bien changé, ce genre de matches en début de saison, peut-être jamais ils n'auraient été capables de le remporter. C'est un signe à confirmer en déplacement, là même où ils restent capables du meilleur et du pire mais où ils encaissent un peu trop souvent de buts à cette occasion. Il leur faudra donc être d'abord solides derrière avant de pouvoir se projeter utilement devant.

De fait, il semble que le partage des points coule de source entre ces deux formations à même dans un premier temps finalement de s'en contenter, Strasbourg pour rebondir, Rennes pour confirmer sa forme du moment.

Les compositions probables :

Strasbourg : Kamara, Seka, Koné, Salmier, Lala, Grimm, Aholou, Goncalves, Martin, Sacko, Saadi
Absents : Nuno Da Costa et Terrier (suspendus)

Rennes : Koubek, Danze, Gnagnon, Bensebaini, Baal, André, Siliki, Hunou, Brandon, Maouassa, Mubele
Absents : Khazri et Bourigeaud (suspendus), Sarr, Prcic (blessés)

Les récentes confrontations :
26.04.08 Rennes Strasbourg 3 : 0
08.12.07 Strasbourg Rennes 3 : 0
04.03.06 Rennes Strasbourg 2 : 1
15.10.05 Strasbourg Rennes 0 : 1
21.05.05 Rennes Strasbourg 4 : 0
18.12.04 Strasbourg Rennes 1 : 0
27.03.04 Strasbourg Rennes 0 : 3
01.11.03 Rennes Strasbourg 1 : 1
10.05.03 Rennes Strasbourg 2 : 3

Diffusé samedi à 20 heures sur BeIn Sport max 6.

Analyse par Horace

18/1120h00 Guingamp - Angers

Guingamp gagne

  • 2,25
  • Mise : 9
  • Rés. : ?
  • Gain : 20,3
Lors de la 13ème journée de Ligue 1, Guingamp, 13ème avec 14 points, recevra Angers, 14ème avec 13 points, au sein d'un duel où si les équipes restent sur cinq matches de Ligue 1 aux résultats finaux strictement identiques, l'avantage de recevoir sera prépondérant.

En effet, au Roudourou, l'EAG a perdu deux fois cette saison, les deux seuls où il n'a pas marqué de buts face à ses supporters (Montpellier et PSG), car pour le reste du temps cela se passe plutôt bien pour les Costarmoricains. Il est vrai que depuis fin octobre, leurs dernières prestations ont de quoi laisser dans l'expectative bon nombre de leurs fans, notamment lors d'une lourde récente défaite à Monaco, néanmoins la qualité du groupe est certaine à condition qu'il soit motivé et qu'il ait envie de jouer les uns pour les autres.

Ce soir-là sans ressource et sans vie, l'EAG ne parvenait jamais à rester en équilibre sur le rocher. Si les Bretons parvenaient à retrouver leurs âmes de guerrier, nul doute qu'ils sont en mesure de retrouver le chemin du succès et ainsi d'effacer leurs récentes contre-performances. Mais il est vrai qu'ils n'ont remporté un seul de leur dix-neuf derniers déplacements, laissant dans le doute des statistiques peu élogieuses hors de leurs bases.

Voici donc le match idéal à domicile afin de se relancer pleinement face à une équipe angevine un peu moins en verve elle aussi à l'heure actuelle et pourtant invaincue à l'extérieur. Avec deux victoires et quatre nuls en voyage, Angers y reste il est vrai redoutable et à redouter mais pour autant pas insurmontable. Après un 2/2 un peu miraculeux cherché à Strasbourg, les Angevins se sont écroulés face à la verve parisienne il est vrai insurmontable à l'heure actuelle, le PSG délivrant ce soir-là l'une de leurs meilleures prestations depuis le début de la saison, concédant cinq buts dans un match où ils n'ont eu que 30% du temps le ballon il est vrai.

Ceci étant dit, certains comportements défensifs ainsi que le niveau du milieu du terrain totalement dévoré d'un bout à l'autre de la rencontre peuvent interpeller sur le fait de voir Angers remonter la pente. Car finalement englués dans la seconde partie du tableau depuis trop longtemps, les Angevins s'installent dans un certain conformisme. Une attitude qu'ils pourraient encore regretter en se rendant en terres guingampaises où le mot d'ordre général 'remobilisation' sera inscrit dans toutes les têtes afin de faire avancer tous les pieds.

Les compositions probables :

Guingamp : Johnsson, Tabanou, Sorbon, Kerbrat, Pereira, Didot, Deaux, Diallo, Coco, Thuram, Briand.
Absents : Ikoko (blessé), Salibur (incertain)

Angers : Letellier, Manceau, Traoré, Thomas, Andreu, Tait, Fulgini, Santamaria, Mangani, Toko Ekambi, Crivelli.

Les récentes confrontations :
25.04.17 Angers Guingamp 2 : 0
18.03.17 Angers Guingamp 3 : 0
29.10.16 Guingamp Angers 1 : 0
27.02.16 Guingamp Angers 2 : 2
24.10.15 Angers Guingamp 0 : 0
05.02.13 Guingamp Angers 2 : 1
10.08.12 Angers Guingamp 1 : 2
23.03.12 Angers Guingamp 1 : 0
28.10.11 Guingamp Angers 1 : 0

Diffusé samedi à 20 heures sur BeIn Sport max 5.

Analyse par Horace

18/1120h45 France - Af. du Sud

France gagne par au moins 5 points d'écart

  • 1,85
  • Mise : 8
  • Rés. : ?
  • Gain : 14,8
Direction le Stade de France pour le second match des tests matchs de Novembre entre la France et l'Afrique du Sud

Lors du 1er test matchs, les deux équipes ont connu la défaite. A domicile, les bleues se sont inclinés 38 à 18 contre la Nouvelle-Zélande. Même avec une bonne seconde période, les All Black ont quand même mis 20 points d'écart à la France
En Irlande, l'AFS a aussi pris 38 points mais en ont marqué que 3. Défaite contre les irlandais 38 à 3


Guy Novès a maintenu le même 15 de départ que la semaine dernière. En face, les Sud'Af ont fait des changements avec Jantjies, De Allende, Oosthuizen (blessé) sortent et rentrés de Vermeulen, Pollard et Venter


France: 15 Nans Ducuing, 14 Yoann Huget, 13 Geoffrey Doumayrou, 12 Mathieu Bastareaud, 11 Teddy Thomas, 10 Anthony Belleau, 9 Antoine Dupont, 8 Louis Picamoles, 7 Kevin Gourdon, 6 Judicael Cancoriet, 5 Sebastien Vahaamahina, 4 Paul Gabrillagues, 3 Rabah Slimani, 2 Guilhem Guirado (c), 1 Jefferson Poirot

Replaçants: 16 Clement Maynadier, 17 Sebastien Taofifenua, 18 Daniel Kotze, 19 Paul Jedreasiak, 20 Anthony Jelonch, 21 Baptiste Serin, 22 Francois Trinh-Duc, 23 Damian Penaud

Afrique du Sud : 15 Andries Coetzee, 14 Dillyn Leyds, 13 Jesse Kriel, 12 Francois Venter, 11 Courtnall Skosan, 10 Handré Pollard, 9 Ross Cronjé, 8 Duane Vermeulen, 7 Siya Kolisi, 6 Francois Louw, 5 Lood de Jager, 4 Eben Etzebeth, 3 Wilco Louw, 2 Malcolm Marx, 1 Beast Mtawarira

Replaçants: 16 Bongi Mbonambi, 17 Steven Kitshoff, 18 Trevor Nyakane, 19 Franco Mostert, 20 Dan du Preez, 21 Rudy Paige, 22 Elton Jantjies, 23 Damian de Allende


Je pars sur la victoire de l'équipe de France de 5 points car je vois nos bleus revanchards.
Novès mets la même équipe contre la NZ et l'ont a vu de bonne chose en seconde période. Il va juste falloir jouer 80 min et non que 45 min. Le président de la FFR avait demandé 3 victoires sur les 4 tests matchs. il y en a déjà deux de perdus en comptant le match de mardi entre l'EDF B et la NZ B.
La mêlée devrait être un point fort pour les bleus car l'AFS n'est pas excellent dans ce domaine. On l'a vu contre l'Irlande qu'ils étaient venu en mode " touriste" et qu'ils n'ont pas montré grand chose.
Une 3ème défaite de la France, lors des tests matchs de novembre, ne serait pas sérieux pour le pays qui organisera la coupe du monde 2023

Analyse par Tyson

19/1121h00 Bordeaux - Marseille

Match nul

  • 3,40
  • Mise : 8
  • Rés. : ?
  • Gain : 27,2
Lors du dernier match de la 13ème journée disputé en cette soirée dominicale, Bordeaux, 9ème avec 16 points recevra Marseille, 4ème avec 24 points, au sein d'un duel souvent serré et qui pourrait une fois de plus ne pas échapper à cette règle immuable ces dernières années.

Et un nouveau nul en ces temps de disette ne serait pas pour déplaire à des Girondins sur une pente savonneuse s'il en est. En effet, les hommes de Jocelyn Gourvennec n'ont plus été habitués à offrir une telle série à leurs supporters, titulaires qu'ils sont d'un point pris uniquement sur les quinze derniers possibles. Si les défaites face au PSG et Monaco ne sont en soi pas des catastrophes, celle face à Amiens et Rennes peuvent inquiéter bien plus.

Ainsi, lors de leur ultime prestation en Bretagne, l'animation offensive inexistante des Bordelais conjuguée à la fébrilité défensive des hommes du sud-ouest, nantis par ailleurs d'aucun plan de jeu, a de quoi effrayer le plus fervent des supporters. Incapables de surmonter cette faiblesse après la pause malgré le retour du 4-4-2, les Gigis n'ont cadré aucun de leurs six tirs ce jour-là, laissant un mauvais goût en bouche au staff impuissant malgré pléthore de changements. Il est temps de relever la tête et vite. Pour ce faire ils peuvent compter sur une réussite face à l'OM qui perdure depuis quarante ans en terre girondine où les Phocéens ne se sont plus imposés depuis ...

Toutefois, les statistiques sont à prendre avec des pincettes tant les Olympiens sont au-dessus de nombreuses équipes à l'heure actuelle après des débuts complexes. Hormis deux défaites en Ligue Europa, il faut remonter au 10 septembre pour voir une défaite des Marseillais (3/1 face à Rennes). Depuis, il y a eu de belles prestations de la part des hommes de Rudi Garcia, la dernière en date justifiant à elle seule un Marseille cinq étoiles. Trois jours après l'affaire Evra, les Marseillais ont asséné un coup de 5 à Caen au Vélodrome dans un match où ils ont mis la manière et tiré 28 fois au but, le record pour une équipe de Ligue 1 cette saison s'il vous plait !

Avec 13 points pris ainsi hors de ses bases et une deuxième place des équipes à l'extérieur de Ligue 1, Marseille se déplace en Gironde avec des ambitions même si il y cherche une victoire qui lui échappe depuis quarante ans tout de même désormais. Face à des Girondins en quête de rachat et qui penseront à stopper l'hémorragie à défaut de savoir gagner, le partage des points pointe le bout de son nez.

Les compositions probables :

Bordeaux : Costil, Gajic, Toulalan, Lewczuk, Sabaly, Sankhare, Otavio, Lerager, Kamano, de Préville, Malcom
Absents : Jovanovic (suspendu), Laborde (blessé)

Marseille : Mandanda, Sakai, Rami, Rolando, Amavi, Anguissa, Sanson, Thauvin, Payet, Ocampos, N'Jie
Absents : Gustavo (suspendu), Sertic (incertain)

Les plus récentes confrontations :
14.05.17 Bordeaux Marseille 1 : 1
30.10.16 Marseille Bordeaux 0 : 0
10.04.16 Marseille Bordeaux 0 : 0
20.12.15 Bordeaux Marseille 1 : 1
12.04.15 Bordeaux Marseille 1 : 0
23.11.14 Marseille Bordeaux 3 : 1
10.05.14 Bordeaux Marseille 1 : 1
22.12.13 Marseille Bordeaux 2 : 2
05.04.13 Marseille Bordeaux 1 : 0
18.11.12 Bordeaux Marseille 1 : 0
21.04.12 Bordeaux Marseille 2 : 1
10.12.11 Marseille Bordeaux 0 : 0

Diffusé dimanche à 21h00 sur Canal Plus.

Analyse par Horace