Pronostics Bookmakers et Analyses des Tipsters

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport

18/0718h00 Vardar Skopje - Malmo FF

Malmo FF gagne par au moins 2 buts d'écart

  • 3,50
  • Mise : 8
  • Rés. : 3-1
  • Gain : 0,0Prono KO

19/0721h15 BudapestHonved-HapoelBeerSheva

Budapest Honved gagne

  • 3,00
  • Mise : 0
  • Rés. : 2-3
  • Gain : 0,0Prono KO

20/0720h45 Pays-Bas (F) - Danemark (F)

Mi-temps : N

  • 2,05
  • Mise : 9
  • Rés. : Non
  • Gain : 0,0Prono KO

23/0704h00 Real Salt Lake - Sporting Kansas City

Real Salt Lake gagne

  • 2,40
  • Mise : 8
  • Rés. : ?
  • Gain : 19,2
Rendez-vous sur le continent américain cette fois-ci où après plus de vingt journées déjà en MLS 2017, Salt Lake, 8ème avec 23 points, accueille Kansas, 1er avec 32 points, au sein de la conférence Ouest. Au sein d'un championnat imprévisible et même si les deux défenses sont en réussite opposées, confiance aux locaux sera accordée.

En effet, le Real Salt Lake, au sein de son Rio Tinto Stadium de Sandy où 20 000 personnes environ prennent place le week-end, parvient à procurer à ses fidèles un certain plaisir. Si on y occulte une récente défaite face à Orlando (0/1 contre le cours du jeu), la formation de Petke avait remporté ses trois ultimes sorties face à Minnesota, Philadelphie et New York City; certes ces trois victoires avaient été acquises avec le plus petit des avantages mais souvent avec la manière, en tout cas en tirant à chaque fois plus au but que ses trois adversaires.

Certes, avec 41 buts encaissés depuis le début des hostilités, soit une moyenne de deux buts par match, la défense locale n'est pas une assurance sans risques mais si on excepte deux victoires récentes hors de ses bases, Kansas n'avait pas pris pour habitude de réussir lors de ses voyages, cumulant ainsi entre avril et juin, quatre défaites et deux nuls, lors de leurs six aventures à l'extérieur au cours de cette même période. Sur une réussite récente qui a vu Salt Lake inscrire dix buts en championnat en deux victoires, il est plausible de croire que les locaux puissent une nouvelle fois trouver une brèche dans laquelle s'engouffrer et résister par la suite jusqu'au bout. Victoire spéculative envisageable.

Les plus récentes confrontations :
30.04.17 Sporting Kansas City Real Salt Lake 3 : 0
16.10.16 Real Salt Lake Sporting Kansas City 0 : 0
22.05.16 Sporting Kansas City Real Salt Lake 1 : 3
03.04.16 Sporting Kansas City Real Salt Lake 1 : 2
13.08.15 Sporting Kansas City Real Salt Lake 3 : 1
25.07.15 Real Salt Lake Sporting Kansas City 2 : 1
22.06.15 Real Salt Lake Sporting Kansas City 2 : 1
12.04.15 Sporting Kansas City Real Salt Lake 0 : 0
26.02.15 Real Salt Lake Sporting Kansas City 2 : 1

Analyse par Horace

23/0720h45 Angleterre (F) - Espagne (F)

Angleterre (F) gagne

  • 2,25
  • Mise : 9
  • Rés. : ?
  • Gain : 20,3
Voilà un affrontement à Breda au Rat Verlegh Stadion qui vaudra certainement le détour entre les Anglaises et les Espagnoles, respectivement classées 5ème et 13ème du classement FIFA féminin et ayant remporté le premier duel si important dans ce style de tournoi. Confiance sera accordée à la large victoire anglaise, à même de rééditer une telle performance.

Car même si les Écossaises ont vite abdiqué face à leurs voisines, on ne passe pas si aisément un 6/0 sans avoir un minimum d'ambition et de talent. Troisièmes du mondial 2015 en battant l'Allemagne lors de la petite finale, les petites Anglaises sont en route pour un grand tournoi en s'appuyant notamment sur un vivier de joueurs provenant d'équipes telles que Chelsea ou Manchester City. La confiance règne donc bel et bien outre-Manche et la large première victoire n'a fait que la confirmer.

Avec un triplé de Taylor l'attaquante d'Arsenal, l'Angleterre a envie de voir plus haut et plus loin et une victoire face à un adversaire directe est plausible et envisagée pour ce faire. Si les Espagnols seront bien sur loin d'être des faire-valoir, elles n'ont pas eu non plus à forcer leur talent face à leurs homologues portugaises, sans pour autant montrer qu'elles avaient une réelle marge. Au sein d'une rencontre assurément ouverte de laquelle les attaques devraient prendre le pas sur les défenses, celle des Anglaises pourraient bien être plus réaliste et ainsi permettre déjà à la nation d'outre-Manche d'entrevoir pourquoi pas un quart de finale largement à sa portée.

Toutes les confrontations :
25.10.16 Espagne F Angleterre F 1 : 2
12.07.13 Angleterre F Espagne F 2 : 3
19.06.10 Espagne F Angleterre F 2 : 2
01.04.10 Angleterre F Espagne F 1 : 0
02.10.08 Espagne F Angleterre F 2 : 2
25.11.07 Angleterre F Espagne F 1 : 0

Analyse par Horace

24/0714h05 Inter - Lyon

Mi-temps : N

  • 2,15
  • Mise : 8
  • Rés. : ?
  • Gain : 17,2
Pour le compte de l'International Champions Cup, tournoi de pré-saison qui se déroule sur plusieurs continents et créé en 2013, l'Inter de Milan sera confronté à Lyon, en Chine, à Nanjing. Dans ce match de préparation, l'OL de Bruno Génésio partira avec ses six recrues de l'été (Mariano Diaz, Marcelo, Kenny Tete, Fernando Marçal, Ferland Mendy et Bertrand Traoré). En revanche, Aldo Kalulu et Mapou Yanga-Mbiwa, sur qui le coach ne compte pas, sont demeurés en France.

Après trois matches amicaux remportés, Lyon monte en puissance petit à petit. Après Bourg en Bresse (3/0) et la "B" du Celtic (4/0), les Gones passaient un test bien plus sérieux face à l'Ajax, une formation déjà prête à cause d'un important troisième tour qualificatif à venir pour la Ligue des Champions face à Nice. Ledit test s'est révélé concluant avec une belle victoire 2/0.

Deux mois après l'élimination en demi-finales de la Ligue Europa par le club néerlandais, les Lyonnais ont montré du coeur ce soir-là face aux Hollandais et se sont montrés dans l'ensemble déjà en jambes. Dans de bonnes dispositions actuelles, les Lyonnais ont donc les moyens après un long périple de tenir tête une mi-temps au moins à des Intéristes quant à eux défaits à la mi-juillet par un club anecdotique allemand, une défaite qu'il ne faut pour autant bien sur pas prendre au pied de la lettre.

Le groupe lyonnais retenu :

Gardiens : Gorgelin, Lopes, Mocio.
Défenseurs : Diakhaby, Mammana, Marçal, Marcelo, Mendy, Morel, Nkoulou, Rafael, Tete.
Milieux : Aouar, Darder, Ferri, Grenier, Tousart.
Attaquants : Cornet, Fekir, Gouiri, Maolida, Mariano, Memphis, Traoré.

Les confrontations officielles :
22.10.02 Lyon Inter 3 : 3
02.10.02 Inter Lyon 1 : 2

Analyse par Horace