Pronostics Bookmakers des Tipsters-Pronostiqueurs Pronosoft

Pronostics Bookmakers et Analyses des Tipsters

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport

24/0300h30 Argentine - Chili

Argentine gagne par au moins 2 buts d'écart

  • 2,35
  • Mise : 9
  • Rés. : ?
  • Gain : 21,2
Pour le compte de la 13ème journée de la zone Amérique du Sud qualifiant pour la prochaine coupe du Monde 2018 en Russie, l'Argentine, 5ème avec 19 points, reçoit le Chili, 4ème avec 20 points, dans un match important et moralement mais aussi et surtout pour la suite et la fin de cette compétition effrénée.

Confiance sera accordée à l'Albiceleste dans cette rencontre si importante que les joueurs ont décidé de l'endroit où la partie allait se disputer et il faut bien dire qu'ils n'ont pas fait dans la dentelle puisque c'est au sein de l'antre de l'Estadio Alberto J. Armando, plus communément surnommé la Bombonera (la bonbonnière, à cause de sa forme rectangulaire et de ses gradins élevés), et qui sert de terrain de jeu à Boca Juniors, que se déroulera ce duel si attendu.

50 000 spectateurs prendront place dans l'une des plus mythiques arènes en Argentine où certains avouent : «Avant de mourir, il faut avoir connu la Bombonera.». C'est dire l'ambiance qui attend la formation du Chili. Motivés comme rarement, les Argentins sont à l'aube peut-être d'un match référence pouvant les lancer pleinement au sein d'une compétition souvent serrée, toujours tendue, où rien n'est jamais acquis à l'avance et où tout peut finalement arriver.

Néanmoins, on s'accordera cette fois à mettre beaucoup de crédits sur les locaux face à la Roja, afin de se donner de l'air et en profitant d'adversaires certes habiles mais contre lesquels une revanche est assurément d'actualité après avoir perdu en finale l'an passé après prolongations lors de la Copa America 2016. Nantie d'une attaque de feu et portée pour une fois par un Messi qui pourrait emballer la rencontre, l'Albiceleste a les moyens de se transcender lors de cette partie où le public, en vrai douzième homme qu'il sera, portera haut et fort les couleurs d'une nation qui n'en a pas fini de redorer son blason après deux revers fin 2016 face au Paraguay et au Brésil. A racheter en urgence.

Les compositions probables :

Argentine : Romero, Mas, Rojo, Otamendi, Mercado, Biglia, Mascherano, Di Maria, Messi, Aguero, Higuain.
Absent : Dybala (b)

Chili : Bravo, Isla, Medel, Jara, Beausejour, Aranguiz. F. Silva, P. Hernandez, Fuenzalida, Vargas, Sanchez A.
Absent : Vidal (s)

Les vingt dernières années entre ces deux nations :
27.06.16 Argentine Chili 0 : 0
07.06.16 Argentine Chili 2 : 1
25.03.16 Chili Argentine 1 : 2
04.07.15 Chili Argentine 0 : 0
17.10.12 Chili Argentine 1 : 2
08.10.11 Argentine Chili 4 : 1
16.10.08 Chili Argentine 1 : 0
13.10.07 Argentine Chili 2 : 0
14.10.04 Chili Argentine 0 : 0
06.09.03 Argentine Chili 2 : 2
15.11.00 Chili Argentine 0 : 2
29.03.00 Argentine Chili 4 : 1
10.09.97 Chili Argentine 1 : 2
14.06.97 Argentine Chili 2 : 0

Diffusé vendredi à 00h30 sur BeIn Sport max 5.

Analyse par Horace

24/0320h45 Irlande - Pays de Galles

Match nul

  • 3,00
  • Mise : 8
  • Rés. : ?
  • Gain : 24,0
Pour la cinquième journée du groupe D qualificatif à la prochaine Coupe du Monde 2018 en Russie, Irlandais et Gallois seront confrontés. Premier et troisième avec respectivement dix et six points, ces deux nations invaincues encore dans cette compétition, feront tout ce qui est en leur pouvoir de le demeurer. Plausible ...

Cette rencontre se déroulera dans un contexte particulier et une ambiance aussi chaude qu'elle a été refroidie par le décès soudain et incompréhensible du capitaine du club de Derry City, actuel deuxième de Premier League irlandaise, Ryan McBride. Parti à l'âge de 27 ans, le joueur a été retrouvé mort à son domicile sans que la cause du décès ne soit révélée par la Fédération irlandaise de football. Un hommage lui sera donc rendu avant le match ce vendredi, McBride ayant disputé plus de 100 matches de championnat avec son club avec de solides références dans son pays.

Dès lors, la rencontre aura une saveur particulière et les hommes de Gareth Bale s'attendent à passer une soirée des plus délicates dans une ambiance de feu assurée par Roy Keane qui a remobilisé supporters et troupe. Avec une victoire et trois nuls, le Pays de Galles a débuté tranquillement sa campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2018. Les demi-finalistes de l'Euro 2016 ne doivent cependant plus concéder de terrain supplémentaire notamment face à une nation concurrente à la première place.

Mais les hommes de Chris Coleman n'ont pas rassuré loin s'en faut lors de leurs quatre premiers matches, montrant quelques limites à l'heure actuelle. A Dublin, le voisin irlandais les attend de pieds fermes et la réception s'annonce houleuse. D'autant qu'il en faut bien plus pour déstabiliser le coach de Sunderland qui a su trouver les mots n'en doutons pas afin de motiver au mieux son arrière-garde et pourquoi pas réserver assurément une attention toute particulière à l'attaquant madrilène ...

Dès lors, dans un match aussi tendu qu'il est attendu par les deux pays, la partie pourrait mettre un temps certain à démarrer et ainsi faire l'affaire des parieurs ayant porté leur choix sur un partage des points largement à envisagé dans le score final.

Les compositions probables :

Irlande : Randolph, Ward, O'Shea, Keogh, Coleman, Hendrick, Whelan, Mc Carthy, Mc Clean, Long, Walters.
Absents : Brady (s), Murphy (b)

Pays de Galles : Hennessey, Chester, Williams, Davies, Gunter, Allen, Ramsey, Ledley, Taylor, Robson-Kanu, Bale.

Les confrontations :
14.08.13 Pays de Galles Irlande 0 : 0 (amical)
08.02.11 Irlande Pays de Galles 3 : 0
17.11.07 Pays de Galles Irlande 2 : 2
24.03.07 Irlande Pays de Galles 1 : 0

Analyse par Horace

26/0317h00 Brive - Montpellier

Montpellier perd par 2 points d'écart ou moins, fait nul ou gagne

  • 1,75
  • Mise : 6.5
  • Rés. : ?
  • Gain : 11,4
Pour le compte de la 22ème journée de TOP14, Brive 10ème avec 44 pts reçoit Montpellier - MHR - 3ème avec 55pts (ou 60pts). Le match se jouera dimanche à 17 H

Montpellier a eu une bonne nouvelle mercredi avec la victoire sur tapis vert contre le Racing 92. Ils ont reçu 5pts ce qui leur fait un total de 60 pts (mais c'est pas encore validé). Si ces points sont officiellement accordé, ils sont à 3 pts de l'ASM et la course à la deuxième plkace est plus que jamais envisageable.

N'ayant pas joué la semaine dernière, ils ont pu garder des forces pour le déplacement à Brive. Les hommes de White se sont refait une santé ces dernieères semaines même si il y a eu une faute de parcours contre le LOU à l'extérieur. Il auront les retours ( normalement ) des géorgiens et des blessés comme Nadolo, ...

Du côté de Brive, même si ils ne jouent quasi plus rien, ils vendront cher leur peaux à domicile comme à chaque fois. A contrario des Montpelliérains, les brivistes ont un peu plus de mal ces dernières semaines même si il y a des victoires contre le Stade toulousains et Toulon

Pour cette confrontation, je pense que les avants du MHR vont "broyer" les Brivistes comme ils avaient fait contre l'ASM. Rajoutons la fraîcheur de ne pas avoir jouer la semaine dernière et la possibilité de prendre la 2ème place aux jaunards ( qui se déplaceront au Racing 92 avant de jouer leur 1/4 de finale de HCup )


Composition Brive :



Composition MHR :



Météo : CIel clair

Analyse par Tyson

26/0320h45 Irlande du Nord - Norvège

Irlande du Nord gagne

  • 2,30
  • Mise : 9
  • Rés. : ?
  • Gain : 20,7
Pour le compte de la cinquième journée du groupe C qualificatif à la prochaine coupe du Monde 2018 en Russie, l'Irlande du Nord, 2ème avec 7 points, accueille la Norvège, 5ème avec 3 points. Cette différence déjà notable au classement doit se traduire inévitablement sur le terrain par une nette domination locale.

En effet, depuis cette phase, les Norvégiens ont montré trop de carence pour pouvoir rebondir rapidement. Avec trois défaites (Azerbaïdjan, Allemagne et République Tchèque) et sept buts encaissés, ils se sont mis dans une bien fâcheuse posture de laquelle il leur sera bien difficile de sortir cette fois.

L'ornière a commencé à se creuser dès le premier match face à l'ogre allemand lors d'une emprise allemande de laquelle les Norvégiens n'ont jamais su ni pu se défaire totalisant trois buts encaissés et surtout dix neuf tirs concédés de la part de leurs adversaires tout de même. Punie en Azerbaïdjan après avoir dominé la rencontre, la Norvège a encore déçu en novembre en République Tchèque, ne parvenant pas à concrétiser une large possession du ballon.

Dès lors, à quatre points désormais de son adversaire du jour, la Norvège devra tôt ou tard se porter vers l'avant si elle veut encore avoir des vues sur la deuxième place, ce qui, à première vue justement et sans le port des lunettes, ne sera pas une mince affaire d'autant plus que les Irlandais du Nord sont quant à eux réellement en bonne position derrière les intouchables Allemands.

En étant réalistes face à l'Azerbaïdjan en novembre dernier (4/0 pour dix tirs en tout et pour tout dans la partie), l'Irlande s'est mise idéalement en orbite pour réussir une année 2017 dans la même veine que celle venant de se passer. C'est donc fort de cette tentative et à même de faire déjouer devant les 20 000 âmes présentes au Windsor Park de Belfast plusieurs nations de ce style, que les Irlandais peuvent mettre à sept points les joueurs du grand nord, ce qui, il faut bien le dire, n'était pas gagné d'avance avant l'heure. Priorité à la motivation locale.

Les confrontations :
29.02.12 Irlande du Nord Norvège 0 : 3
18.02.04 Irlande du Nord Norvège 1 : 4
28.02.01 Irlande du Nord Norvège 0 : 4
29.10.75 Irlande du Nord Norvège 3 : 0
04.09.74 Norvège Irlande du Nord 2 : 1

Diffusé dimanche à 20h45 sur Canal Plus Sport.

Analyse par Horace