Pronostics Bookmakers et Analyses des Tipsters

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport

ParionsSport

18/1020h20 Bouchard E. - Petkovic A.

Petkovic A. gagne

  • 1,70
  • Mise : 8
  • Rés. : Annulé
  • Gain : 8,00

19/1019h45 Bencic B. - Yastremska D.

Yastremska D. gagne

  • 1,70
  • Mise : 8
  • Rés. : 2-1
  • Gain : 0,0Prono KO

19/1020h00 Ajaccio - Le Havre

Match nul

  • 2,85
  • Mise : 7
  • Rés. : 3-2
  • Gain : 0,0Prono KO

19/1020h00 Paris FC - Châteauroux

Paris FC gagne

  • 1,90
  • Mise : 10
  • Rés. : 0-0
  • Gain : 0,0Prono KO

19/1020h00 La Rochelle - Enisei-Stm

Qovu marque un essai

  • 4,20
  • Mise : 3
  • Rés. : Oui
  • Gain : 12,6Prono OK

19/1020h00 La Rochelle - Enisei-Stm

Aguillon marque un essai

  • 2,40
  • Mise : 5
  • Rés. : Non
  • Gain : 0,0Prono KO

20/1014h00 SectionPaloise-StadeFrancaisParis

Section Paloise gagne par au moins 9 points d'écart

  • 1,80
  • Mise : 7
  • Rés. : 21-15
  • Gain : 0,0Prono KO

20/1020h00 Caen - Guingamp

Match nul

  • 3,20
  • Mise : 7
  • Rés. : 0-0
  • Gain : 22,4Prono OK

20/1020h00 Reims - Angers

Reims gagne

  • 2,15
  • Mise : 9
  • Rés. : 1-1
  • Gain : 0,0Prono KO

21/1021h00 Nice - Marseille

Marseille gagne

  • 2,15
  • Mise : 9
  • Rés. : ?
  • Gain : 19,4
Pour en terminer avec la dixième journée Nice, 12ème avec 11 points, reçoit Marseille, 3ème avec 16 points, au cours d'une rencontre souvent âpre, souvent fertiles en rebondissement et qui peut se terminer sur une victoire des Olympiens comme souvent ces derniers temps..

Dimanche soir, c'est ainsi le derby de la Méditerranée qui va accaparer tous les regards alors que les Marseillais iront défier avec de réelles ambitions les Niçois de Patrick Vieira, parfois incapables encore de comprendre les siens.

Il faut dire qu'avec l'instable, l'inconstant mais au combien pourtant doué quand il est bien luné, Mario Balotelli, le néo-entraineur des Aiglons aura souvent du pain sur la planche. Il faut bien avouer aussi que ses attaquants, flamboyants sur le papier, ont bien des difficultés à exister depuis le début des hostilités, n‘ayant finalement percé qu'à sept reprises les filets de leurs adversaires. Bien trop peu pour espérer intégrer rapidement les meilleurs … A Toulouse encore, Patrick Vieira regrettait ainsi le manque de réalisme de son attaque. Sans Mario Balotelli, non convoqué, les Niçois eurent pourtant l'occasion de tuer la rencontre à maintes reprises mais firent preuves d'incroyable maladresse devant les buts.

Pourtant en pressant haut et en étant bien organisés, les Aiglons avaient mis tous les ingrédients de leurs côtés, mais rien n'y fit et c'est avec une cargaison de regrets dans la soute que les Niçois rentraient sur la Côte d'Azur. Ce manque d'efficacité est ainsi devenu récurrent pour les Aiglons depuis le début de la saison et face à une formation telle que l'OM, il pourrait bien leur jouer encore de mauvais tour.

Car si les Phocéens encaissent bien trop de buts à l'heure actuelle en déplacement notamment (2/3/4/2/3 pour les cinq ultimes voyages marseillais), les Phocéens restent habiles quant à eux devant les cages de leurs adversaires. Ainsi, en Ligue 1, avec 21 buts marqués, la formation de Rudi Garcia est la deuxième meilleure attaque dans l'hexagone. Hormis à Lille, Marseille a ainsi toujours inscrit au moins un but depuis le début de la saison toutes compétitions confondues. Après quelques déclarations de cadres lassés et d'une équipe déséquilibrée, l'OM, en s'imposant 2/0 face à Caen, s'est offert le luxe d'une trêve internationale apaisée, bien lui en a pris. Sans encaisser de but, l'OM a retrouvé des couleurs et une place sur le podium. Et finalement sans être transcendant, Marseille reste dans les temps de passage de la saison passée avec 16 points contre 17 à l'automne 2017. Croire en un bel avenir radieux est donc fortement plausible. Si Gustavo sera suspendu à Nice à cause d'une accumulation de cartons jaunes, il n'en demeure pas moins que les offensives marseillaises seront plus nombreuses et plus efficaces que celles de Niçois à la recherche d'une efficacité qu'ils tardent trop à retrouver.

Les compostions probables :

Nice : Benitez, Sarr, Dante, Herelle, Boscagli, Tameze, Lees-Melou, Attal, Srarfi, Maolida, Saint-Maximin
Absent : Danilo (incertain)

Marseille : Mandanda, Sakai, Rami, Kamara, Amavi, Strootman, Lopez, Thauvin, Payet, Sarr, Mitroglou
Absents : Gustavo et Ocampos (suspendus)

Les confrontations en Ligue 1 depuis quatre ans :
06.05.18 Marseille Nice 2 : 1
01.10.17 Nice Marseille 2 : 4
07.05.17 Marseille Nice 2 : 1
11.09.16 Nice Marseille 3 : 2
14.02.16 Nice Marseille 1 : 1
08.11.15 Marseille Nice 0 : 1
23.01.15 Nice Marseille 2 : 1
29.08.14 Marseille Nice 4 : 0

Diffusé dimanche à 21 heures sur Canal Plus.

Analyse par Horace

PMU

PMU

PMU

PMU