Bonus 100 € PMU
Bonus Bwin
Bonus Unibet

Aide sur Betfair et le Betting Exchange | Betfair

Aide, Guide, Explications sur l'utilisation de Betfair

Cliquez ici pour jouer

Guide d'utilisation du Back et du Lay sur Betfair

Betfair est un bookmaker proposant un concept et une approche différents des autres, baptisée « Betting exchange ». Les paris engendrent un système d’achat et de vente, avant, et surtout pendant les matchs.

Ce type de pari nécessite une petite phase d'apprentissage afin de maîtriser les termes employés. Une fois ce mécanisme assimilé, il est évident que ce bookmaker sort de l’ordinaire par son originalité. Les cotes proposées sont en général 10 % plus élevées que la moyenne, ce qui n’est pas négligeable.
Toutefois, on peut regretter une étroitesse de gamme de paris qui ne raviront pas les utilisateurs les plus friands. Les types de paris proposés ainsi que les championnats couverts laissent à désirer (pratiquement tous les matches sont proposés mais l'offre et la demande sont parfois insuffisants). Ceci dit, pouvoir jouer « contre » des équipes, et contre d’autres parieurs renforce le coté ludique de ce bookmaker.

A travers cet article, nous tenterons de vous expliquer au mieux la façon de parier chez Betfair.

Commençons par la compréhension des termes « back » et « lay ». Je sélectionne pour l’exemple le match Irlande-Monténégro :

Back et Lay

  • le terme «  Back » signifie que l’événement va se produire
  • le terme « Lay » indique l’événement contraire

Comment utiliser le « Back » (« parier pour ») ?

Pour « backer » l’Irlande, la cote est à 1.65, autrement dit la meilleure cote proposée par d’autres joueurs.
Si nous souhaitons faire monter cette cote, il faudra alors cliquer sur « Irlande » 1.65 et une seconde fenêtre apparaît comme ceci :

Back sur Beftair

A l’aide des flèches, il est possible de faire varier cette cote jusqu’au niveau souhaité. Pour que le pari soit valable, il faudra qu’un autre parieur mette à disposition cette cote. En somme, c’est le principe de l’offre et de la demande. Dans le cas contraire, le pari ne sera pas validé.

En cliquant sur « voir le marché complet » voila ce qui apparait :

Back et Lay sur Betfair

Admettons que je souhaite parier sur l’Irlande avec une cote à 1.65 (donc action de « backer »). La mise maximale sur cette cote est indiquée juste en dessous, donc 352 € dans l'exemple ci-dessus.
Mais dans le cas exceptionnel où je souhaite miser davantage que le maximum, admettons 400 €, il me faudra miser d’abord les 352 € (montant disponible) sur la cote à 1.65 puis placer le différentiel (48 €) sur la cote à 1.64.

En résumé, j’aurais donc misé 352 € sur une cote à 1.65 et 48 € sur une cote à 1.64 pour un total de 400 €, en étant sûr que le pari a été accepté.

Si l’Irlande gagne, mes gains seront de (352x1.65) + (48x1.64) = 580,80 + 78,72 soit 659,52 €, soit un bénéfice net de 259,52 €.

Comment utiliser le « Lay » (« parier contre ») ?

Pour le « Lay », le procédé est différent. Lorsque je « laye », je suis en quelque sorte un bookmaker, et d'autres parieurs pourront alors « backer » les cotes que je propose.

Prenons cet exemple :
Si je « laye » le Montenegro à 7.6, sur la droite une page s’ouvre comme ceci :

Lay sur Betfair

Il est bien indiqué que nous parions contre la victoire du Monténégro. Cela reviendrait au même que de jouer une double chance 1N sur l’Irlande.

Si je décidais de « layer » l’Irlande, cela équivaudrait à la double chance N2.

Je saisis la mise que je souhaite engager et j’obtiens le montant de mon engagement :

Vendre un pari sur Betfair

Notre engagement sur ce pari est donc de 33 € soit notre mise (5) x la cote (7.6) - la mise de départ (5) donc 33 €. Il s’agit d’un engagement dépendant de l’issue de la rencontre. Si le Monténégro venait à gagner le match, il m’en coûterait alors 33 € pour 0 € de gain. Si l’Irlande gagne ou fait nul (1N), je remporte le montant de mon pari, soit 5 €.

Dernière mise à jour le 18 octobre 2009