Groupe C

Angleterre USA Algérie Slovenie

Tout sur la Coupe du Monde de Football, des éliminatoires à la phase finale en Afrique du Sud 2010.

Modérateur: Equipe de modération

Groupe C

Message par toto » Ven Déc 4, 2009 22:04

Groupe C



Samedi 12 Juin 2010


Image Angleterre / USA Image à Rustenburg


Dimanche 13 Juin 2010


Image Algérie / Slovenie Image à Polokwane



Vendredi 18 Juin 2010


ImageSlovenie / USA Image à Johannesburg


Image Angleterre / Algérie Image à Le Cap




Mardi 22 Juin 2010


Image Slovenie / Angleterre Image à Port Elizabeth


Image USA / Algérie Image à Pretoria
Avatar de l’utilisateur
toto
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 17667
Inscription : Jeu Juin 9, 2005 20:13

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 10:51

L’Angleterre épargnée


La sélection de Fabio Capello évoluera dans le Groupe C du Mondial 2010, en compagnie des Etats-Unis, l’Algérie et la Slovénie.


Les Anglais, comme toutes les autres équipes du chapeau 1, souhaitaient éviter la France. Leurs souhaits ont été exaucés. La bande à Fabio Capello a hérité d’un groupe à sa portée, mais ce n’est pas pour autant que sa tâche apparaît comme facile. Face aux Etats-Unis, une équipe en constante progression, l’Algérie, qui a surpris tout le monde durant les qualifications, et la Slovénie, qui a éliminé la Russie durant les qualifications. En somme, cette poule est assez homogène. Les Three Lions partent favoris, mais tous scénarios restent envisageables.

Une formalité pour l’Angleterre ?

En tant qu’ancien champion du monde, l’Angleterre aura le devoir de franchir le premier tour. Ca sera son objectif minimum, d’autant plus qu’elle a manqué la dernière phase finale de l’Euro. Si on se fie à la logique, l’on voit mal comment Gerrard et ses partenaires pourraient échouer dans cette mission. Avec toutes les qualités individuelles et collectives qu’ils possèdent, ils partiront largement favoris. Même Fabio Capello, d’habitude prudent, l’a reconnu : « A première vue, c’est un groupe qui parait facile ». Un avis que partage, par ailleurs, la plupart des observateurs britanniques, mais aussi les autres équipes de cette poule. Reste à savoir si les Three Lions se montreront dignes de ce statut.

Derrière l’Angleterre, les Etats-Unis, finalistes de la dernière Coupe des Confédérations, sont apparemment les mieux armés pour franchir ce cap des poules. La sélection de Bob Bradley, qui a gagné en expérience ces dernières, ne peut se permettre de faire de la figuration, comme ce fut le cas lors de la précédente édition du Mondial, où elle est sortie dès le premier tour. Pour cela, en supposant que la hiérarchie soit respectée lors du match contre l’Angleterre, elle devra se défaite de la Slovénie et de l’Algérie.

Ayant respectivement une et deux participations à leur actif au tournoi planétaire, les Slovènes et les Algériens ne possèdent pas le vécu nécessaire pour espérer créer la surprise. Cependant, cela ne les empêche pas de rêver aux huitièmes de finale. La Slovénie a une équipe jeune et talentueuse, qui a réussi à battre la République Tchèque, la Pologne et la Russie. Il serait donc injuste de l’enterrer avant l’heure. Idem pour l’Algérie. Les Fennecs possèdent toutes les vertus pour tenir tête aux autres outsiders de cette poule. Après tout, ce n’est pas par hasard qu’ils ont écarté l’Egypte, du chemin qui les menait à l’Afrique du Sud.



Les déclarations :

Fabio Capello : « A première vue, ce groupe parait facile. La Slovénie, nous avons joué contre eux et ça nous a réussi. Il faudra rééditer cette performance. Mais ça ne sera pas facile. Il faudra se méfier de l’Algérie, qui ont une belle et ambitieuse équipe ».

Rabah Saâdane (sélectionneur de l’Algérie) : « Nous ne nous attendions pas à ce tirage. Mais, nous avons nos chances pour franchir le premier tour. A ce stade de la compétition, il n’y a pas de sélections faibles. Il ne faudra pas sous-estimer la Slovénie. Les Etats-Unis ont un très bon niveau et une grande expérience. Je pense que c’est un groupe très équilibré. Le premier match sera difficile. Le calendrier nous est plutôt favorable ».

Bob Bradley (sélectionneur des Etats-Unis) : « C’est un groupe difficile. Bien sûr, l’Angleterre part favorite et l’on peut supposer que le deuxième billet qualificatif se jouera entre les trois autres sélections. Ce que je connais de l’Algérie ? Pas grand-chose si ce n’est le milieu de terrain Karim Matmour, qui joue avec mon fils à Moenchengladbach ».



Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 11:57

Le profil de l'Algérie


Après 24 ans d'absence, l'Algérie retrouve le plus prestigieux des tournois, avec comme ambition d'y faire bonne figure.


Image


Sélectionneur: Rabah Saâdane

Confédération: CAF
Classement FIFA (Nov 09): 28
Précédentes participations: 2 (1982, 1986)



Rétro :

L’été prochain, l’Algérie participera à la troisième Coupe du Monde de son histoire, avec comme ambition de faire mieux que lors des fois précédentes, où elle n’a pas réussi à franchir le premier tour. Les Fennecs ont disputé le tournoi planétaire en 1982 et en 1986, quittant à chaque fois la compétition dès le premier tour. Toutefois, ce ne fut pas sans honneur. En Espagne, ils avaient réussi l’un des plus grands exploits de l’histoire en battant l’Allemagne (2-1). Un succès mémorable acquis grâce à des buts de Madjer et de Belloumi. Malheureusement pour eux, un match arrangé entre la Mannschaft et l’Autriche les a privés du deuxième tour. Quatre ans plus tard au Méxique, ils n’ont pas été aussi performants. Perturbé par des conflits internes, ils n’ont pris qu’un point sur 6 possible, face à l’Irlande du Nord.

Comment se sont-ils qualifiés ?

Le parcours de l’Algérie a été long et semé d’embûches, mais la bande à Saadane l’a négocié avec succès. Les « Verts » ont débuté poussivement, perdant deux des trois de leurs premiers matches à l’occasion du premier tour des poules face au Sénégal (0-1) et la Gambie (0-1), mais ils se sont bien repris ensuite. Vainqueurs du Sénégal (3-2) au match retour, ils ont assuré leur passage au deuxième tour. Un deuxième tour qu’ils ont littéralement survolé, alors que personne ne pariait sur eux, prenant 10 points lors de leurs cinq premières rencontres. Le point de chute n’est survenue que lors de l’ultime levée, face au principal concurrent, l’Egypte (0-2). Cette défaite au Caire a été finalement sans conséquence, puisqu’ils sont allés gagner le match barrage face à cette même sélection au Soudan. Antar Yahia a marqué l’unique but de cette partie, plongeant toute une nation dans une hystérie indescriptible.

Les forces :

Si l’Algérie a réussi à faire son retour sur la scène mondial, c’est en grande partie grâce à la fraîcheur et la discipline de son jeune effectif. Par le passé, les Fennecs avaient souvent déçu par leur manque de constance et de professionnalisme, mais ce temps là est révolu. Aujourd’hui, cette sélection brille de milles feux, grâce aux efforts que chaque membre de l’équipe, mais aussi de la fédération ont consenti. Durant le parcours préliminaire, on a pu constater l’étendue de cette transfiguration. Plus solides, plus homogènes et aussi et surtout plus solidaires, Ziani et ses partenaires sont devenus irrésistibles. Les champions d’Afrique égyptiens pourront en témoigner.

Les faiblesses :

Ce qui manque à l’Algérie pour s’installer dans le gotha mondial c’est une meilleure rentabilité hors de ses bases. En effet, depuis 2003, l’Algérie n’a gagné que deux matches à l’extérieur. Même si la Coupe du Monde aura lieu sur un terrain neutre, les Fennecs doivent absolument se défaire de ce complexe qui les accompagne hors de leurs bases. Par ailleurs, cette sélection ne possède pas encore un vrai buteur. Ghezzal peine à éclore, Djebbour n’est pas compétitif et Saifi commence à se faire vieux. Un problème que Saadane doit vite régler si elle veut que son équipe représente convenablement le monde arabe au Mondial.

Le sélectionneur :

Pour emmener l’Algérie à sa troisième Coupe du Monde, il ne pouvait y avoir d’autre entraîneur que lui. Cet homme âgé de 63 ans a été de toutes les campagnes mondiales disputées par ce pays depuis son indépendance. En 1982, il était adjoint de Mahieddine Khalef, quatre ans plus tard il fut seul à ce poste et il était aussi déjà là en 1980 lorsque l’Algérie honora son unique participation au tournoi olympique de football. Natif de Batna, Saadane possède une expérience indéniable et c’est presque logique que la Fédération fait appel à ses services lorsque sonne l’heure d’une échéance importante. Par ailleurs, il a aussi connu des passages à l’étranger. Il a coaché le Raja Casablanca, à qui il a offert un titre de champion d’Afrique, l’ES Sahel et la sélection de Yémen.

Les stars :

Antar Yahia (VfL Bochum) : Bien que natif de Mulhouse en France, ce joueur est un Algérien de pure souche. Quelqu’un qui se donne à fond pour son pays d’origine et qui défend du mieux qu’il peut les couleurs vertes, rouges et blanches. Âgé de 27 ans, Yahia est international depuis 2004. Il possède 40 capes et 5 buts avec sa sélection, dont le dernier marqué à l’Egypte lors du match barrage. Un défenseur de grande classe qui n’a pas connu la carrière qu’il méritait sur la scène des clubs.


Karim Ziani (Vfl Wolfsburg) : De tous les joueurs algériens, c’est probablement lui qui est le plus connu. Et pour cause : Ziani a longtemps été l’une des vedettes du championnat français, où il a joué pour Troyes, Lorient, Sochaux et Marseille avant de rejoindre l’été dernier les rangs de Vfl Wolfsburg. Ziani (27 ans) joue pour les Fennecs depuis presque sept ans. Sa régularité et son efficacité en font de lui l’un des cadres de cette équipe. Lors du deuxième tour des éliminatoires Mondial, il fut impliqué dans 80% des buts marqués par l’Algérie.


Rafik Saifi (Al Khor) : Il est surnommé « le grand frère » par tous ses coéquipiers. Âgé de 34 ans, Saifi est le vétéran de cette sélection et même s’il ne totalise « que » 55 capes, il fait partie des meilleurs atouts dont dispose Rabah Saadane. Remplaçant au début de ses éliminatoires, il a su s’accrocher et se battre pour ensuite regagner sa place et contribuer pleinement à la qualification algérienne. Son vécu en Ligue 1, où il a joué pendant dix ans, l’aide beaucoup et même s’il n’a plus les jambes de ses vingt ans, Saifi est un attaquant dont l’Algérie ne peut pas se permettre de se passer.



Le plus grand exploit du football algérien :

Si vous demandez à tous les Algériens quel est le match de leur sélection qui les a envoyés au septième ciel. La réponse sera unanime ; celui face à l’Allemagne disputé en 1982 à Gijon en Espagne. Désignés perdants par tous les observateurs du foot, les Fennecs, emmenés alors par les Assad, Belloumi, Madjer et Fergani, ont déjoué tous les pronostiques en battant les doubles champions du monde 2 buts à 1. Cet accomplissement reste, jusqu’à aujourd’hui, comme l’un des plus grands jamais réussis par une sélection africaine en Coupe du Monde.

Hors rectangle :

Connu pour : L’Algérie est célèbre pour être le deuxième plus grand pays de l’Afrique en terme de superficie. Quant à la sélection de football, elle est connue pour avoir des supporters partout dans le monde. Après sa victoire face à l’Egypte, il y a eu de scènes de joie en France, en Angleterre, en Italie, en Espagne et même aux Etats-Unis et au Canada.

Particularité : Durant la campagne qualificative pour le Mondial, un groupe de chanteurs a sorti plusieurs albums, qui se sont vendus comme des pains, avec des tubes à la gloire de cette équipe. Le groupe s’appelle « Torino & Milano ». Et si l’Algérie affronte l’Italie au Mondial, de quel côté ces chanteurs seront ?

Objectif en Coupe du Monde :

Pour l’Algérie, avoir atteint le Mondial est déjà un énorme exploit. Ainsi, c’est sans aucune pression que les Fennecs vont se rendre en Afrique du Sud. Leur mission sera de se faire plaisir et essayer d’honorer au mieux les couleurs nationales. Après, s’il y a possibilité de franchir un tour ou deux, Ziani et ses partenaires ne vont certainement pas s’en priver.



Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 12:49

Le profil des Etats-Unis


Héroïques en 2002, décevant en 2006, les USA entament leur sixième phase finale de Mondial consécutive avec l'ambition d'au moins sortir de poule et s'affirmer, encore, comme un nation montante du football mondial.


Image


Coach: Bob Bradley


Confederation: CONCACAF
Classement FIFA (Dec 09): 14
Précédentes participations: 7 (1930, 1950, 1990, 1994, 1998, 2002, 2006)



Historique



La phase finale du Mondial 2010 en Afrique du Sud sera la sixième consécutive pour la sélection américaine. En 2002, l’équipe du jeune espoir de l’époque, Landon Donovan, avait atteint les quarts de finale. Malgré un Mondial 2006 plus complexe, les USA sont une des nations montantes du football.



Comment se sont-ils qualifiés ?



6 victoires, 2 nuls et 2 défaites : c’est avec ce bilan à son avantage, que la sélection américaine s’est extirpée première de la zone CONCACAF. Les Tricolores US ont perdu contre le Honduras et le Mexique mais ils ont achevé leur campagne en étant invaincu sur leur sol.



Les forces



Comme elle l’a prouvé en diverses occasions cet été, l’équipe américaine, pour peu qu’elle fasse bloc ensemble, peut renverser n’importe quel obstacle y compris l’Espagne battue en coupe des Confédérations. L’équipe n’a pas énormément de noms de prestiges sur la scène européenne mais elle compense par son abnégation supérieure à bien des équipes de ce Mondial.



Les faiblesses



Des problèmes récurrents de finition l’empêchent de mener à bien toutes ses offensives. La sélection américaine n’a surtout que le seul Landon Donovan (Clint Dempsey à une degré moindre) pour faire la différence devant. L’attaquant des Los Angeles Galaxy devra supporter ce poids sur ses épaules.



Le sélectionneur



Certains lui reprochent d’être un brin trop conservateur mais les stats de Bradley plaident à son avantage. Depuis janvier 2007 qu’il est en poste, le technicien US a gagné 34 fois pour seulement 6 défaites. Sous sa coupe, 87 joueurs ont été à un moment ou à un autre intronisés en équipe nationale. Il ne manque qu’une référence sur la scène internationale pour que le stratège américain fasse taire tous ses détracteurs.



Les stars



Tim Howard (Everton) - L’un des meilleurs gardiens de Premier League. Il n’est pas étranger au succès des USA et fait régulièrement des prouesses avec sa sélection. Si les Etats-Unis veulent aller loin, il faudra à Howard qu’il soit monstrueux dans ses buts.



Landon Donovan (Los Angeles Galaxy) – Les deux derniers matches amicaux disputés contre la Slovaquie et le Danemark ont prouvé à quel point il était indispensable à la pointe de l’attaque des Etats-Unis. Sans lui, son équipe n’est plus tout à fait la même.



Carlos Bocanegra (Rennes) – Le capitaine de l’équipe joue d’oridnaire avec le Milanais Oguchi Onyewu à ses côtés. Mais puisque ce dernier soigne une très longue blessure au genou, Bocanegra devra peut-être associé à Jay DeMerit avec un supplément de responsabilités en plus sur ses épaules.




Le meilleur moment footballistique



En 2002, après s’être payé la tête du Portugal pendant la phase de groupes, les Etats-Unis ont fait chuter leur meilleur ennemi mexicain en huitièmes pour s’envoler vers les quarts de finale. Opposé à l’Allemagne, ils auront tout tenté pour faire chuter la Mannschaft. Mais un super Oliver Kahn dans les buts germaniques, aura raison du courage des américains.



En dehors des pelouses…



Les Américains sont pour beaucoup totalement indifférents au football mais le pays donne paradoxalement d’excellents gardiens de buts. Sa rivalité avec le Mexique lui donne un peu plus de crédit et la rapproche des autres nations fortes du football.



L’objectif de ce Mondial



Après une campagne décevante en 2006, les Américains ont besoin de sortir de poule. Leur réputation de valeur montante en dépend. Tout autre résultat qu’une qualification pour les huitièmes de finale, sera considéré comme un échec.



Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 12:59

Le profil de l’Angleterre


Privée de l’Euro 2008, la sélection nationale renoue cet été avec un grand tournoi majeur international. Les Three Lions visent le sacre mondial et ils n’ont pas peur de le clamer.


Image


Sélectionneur: Fabio Capello
Confederation: UEFA
Classement FIFA (Nov 09): 9
Previous Appearances: 12 (1950, 1954, 1958, 1962, 1966, 1970, 1982, 1986, 1990, 1998, 2002, 2006)




Historique

Bien qu’ils soient à l’origine de ce sport qu’est le football, les Anglais ont du attendre la période d’après-guerre pour se mettre en évidence sur la scène internationale. Les Three Lions ont commencé à rivaliser avec les grands à partir des années 50 et depuis ils n’ont manqué que trois éditions de Coupes du Monde. Leur meilleur résultat remonte bien entendu au Mondial 1966, qu’ils ont remporté au dépens de l’Allemagne. En 1990, en Italie, ils auraient pu faire aussi bien, mais leur rêve s’est évaporé contre…la Mannschaft. Globalement, l’Angleterre a toujours possédé de très grands talents, mais ils ont eu du mal à s’adapter aux tactiques étrangères.

Comment s’est-elle qualifiée ?

Après avoir manqué l’Euro 2008, l’Angleterre a fait appel aux services de Fabio Capello pour redorer son blason. Ce fut le meilleur choix que les dirigeants de la fédération pouvaient faire. Le technicien italien a transmis toutes ses connaissances à cette sélection : la rigueur tactique, le sens du sacrifice et aussi l’efficacité aux avant-postes. En ces circonstances, les Three Lions ne pouvaient que survoler leur poule qualificative et c’est ce qu’ils ont fait. En 10 matches, ils ont enregistré neuf victoires, ne perdant qu’une seule fois en Ukraine (à dix contre onze et alors qu’ils étaient déjà qualifiés).

Les forces :

L’atout majeur de l’Angleterre c’est sa puissance sur le tactique. Jadis, cette sélection possédait de très bons éléments, mais ces derniers parvenaient à rarement à mettre leurs qualifiés au service du collectif. Aujourd’hui c’est le cas et lorsqu’on ajoute à cela l’incroyable potentiel offensif dont dispose Capello, l’on ne peut que se régaler devant le football que proposent aujourd’hui les Three Lions.

Les faiblesses :

L’Angleterre ne possèdent pas beaucoup de points faibles, sur le plan intrinsèque. Néanmoins, cette équipe continue à trimballer un regrettable complexe face aux sélections qui lui sont supérieures sur le papier. L’on a pu le constater lors des rencontres amicales disputées ces derniers mois contre la France, l’Espagne et le Brésil. Des rencontres que les Three Lions ont toutes perdues. D’autre part, les Anglais ne possèdent toujours pas un gardien de grande class. De plus, leurs attaquants manquent de régularité et de constance au plus haut niveau.

Le sélectionneur

Fabio Capello, le patron des Three Lions, est considéré comme l’un des meilleurs techniciens de tous les temps. Son palmarès parle de lui-même. Partout où il est passé, il a réussi à s’offrir des titres et gagner la reconnaissance de tous. Il a rendu le Milan AC invincible, offert deux titres au Real Madrid avant de mener l’AS Roma, puis la Juventus de Turin sur les sommets du Calcio. Après avoir tout connu sur la scène des clubs, il a choisi de tenter une nouvelle expérience en prenant en main une sélection nationale, en l’occurrence celle de l’Angleterre. Le seul défaut qu’on peut lui trouver, c’est qu’il peine à faire briller ses équipes dans des tournois en format de Coupe. Cela étant, cela ne l’empêche pas de viser le sacre Mondial, l’été prochain en Afrique du Sud.

Les stars


John Terry (Chelsea) : Il y a quelques temps, Rio Ferdinand était considéré comme le meilleur défenseur en Angleterre, mais aujourd’hui ce statut revient incontestablement à John Terry. Capitaine de cette sélection et aussi de Chelsea, il est infranchissable derrière et son influence dans le jeu est des plus tangibles.


Steven Gerrard (Liverpool) : Des vois se sont elevées contre Fabio Capello lorsque le technicien italien a décidé de faire jouer Steven Gerrard sur le côté gauche du milieu de terrain. En fin de compte, cette idée s’est révélé être ingénieuse. Le Scouser n’a jamais été aussi performant sous le maillot national, et il répond toujours présent à l’occasion des grands matches.

Wayne Rooney (Manchester United) : Sven Goran Eriksson, l’ancien sélectionneur anglais, avait fait de Rooney son attaquant vedette. Fabio Capello, lui aussi, n’a pas hésité à construire sa sélection autour du jeune mancunien. Au vu des superbes prestations que ce dernier a livré durant la campagne préliminaire l’on comprend parfaitement pourquoi. De part son énergie, sa détermination, sa puissance physique et aussi ses qualités techniques, Rooney est capable de mener l’Angleterre sur le sommet du monde.



Le plus grand exploit du football anglais

Sans l’ombre d’un doute, le plus grand accomplissement de la sélection anglaise remonte à 1966, lorsqu’elle avait remporté la Coupe du Monde en battant successivement l’Argentine et l’Allemagne.

Hors rectangle :

Connu pour : Pour sa reine Elizabeth, mais aussi pour sa relation privilégiée avec la bière, ainsi que le côté cosmopolite de sa société.

Particularité : L’Angleterre se caractérise par la très grande rivalité qui existe entre les fans de ses principaux clubs. Une rivalité globalement saine, mais qui parfois dégénère.

Objectif en Coupe du Monde

Vu qu’il y a Capello et que toutes les conditions sont réunies, ça sera peut-être l’ultime occasion pour une génération dorée de briller sur la scène mondiale. L’Angleterre doit remporter cette Coupe du Monde.



Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 13:12

Le profil de la Slovénie


Pour sa deuxième participation à une Coupe du Monde, la Slovénie espère briller et confirmer ainsi son succès face à la Russie en éliminatoires.


Image


Coach: Matjaz Kek

Confederation: UEFA
FIFA Ranking (Nov 09): 33
Previous Appearances: 1 (2002)





Historique

La seule et unique participation de la Slovénie en Coupe du Monde date de 2002 et elle s’est achevée par un cuisant échec. Après avoir perdu lourdement leur premier match contre l’Espagne (3-1), les Slovènes ont du faire face à des conflits internes. Le meneur de la sélection, Zlatko Zahovic, a été renvoyé chez lui après un clash avec le sélectionneur Srecko Katanec. Par la suite, cette équipe a été vaincue par l’Afrique du Sud (0-1) et le Paraguay (3-1). Elle rentra chez elle bredouille et ce fut la fin d’un cycle doré du football slovénien.

Comment s’est-elle qualifiée ?

La Slovénie a terminé deuxième de sa poule derrière la Slovaquie, mais en devançant l’Irlande du Nord, la Pologne et la République Tchèque. Par la suite, elle est tombée sur la Russie à l’occasion des barrages. Des barrages qu’elle a parfaitement négocié. Vaincue à Moscou sur le score de deux buts à un, elle a obtenu le résultat idéal au match retour, à savoir une victoire 1 à 0. L’unique but de ce match fut l’œuvre de Zlatko Dedic.

Les forces :

Le point fort de la sélection slovène c’est son hermétique arrière-garde. En incluant les matches barrages, la Slovénie n’a concédé que 6 buts en 12 matches. En ne comptant que la phase des poules, cette équipe n’a pris que 4 buts. Seuls les Pays-Bas ont fait mieux, sachant qu’ils joué deux matches de moins.

Les faiblesses :

La Slovénie a généralement du mal à prendre le jeu à son compte, spécialement dans l’entrejeu et sur les ailes. Mirnes Sisic est sans club depuis plusieurs mois. Il n’a pas été convoqué lors des derniers matches. De ce fait, Valter Birsa et Andraz Kirm n’ont absolument aucune doublure valable.

Le sélectionneur

Lorsqu’il fut intronisé à son poste, en janvier 2007, Matjaz Kek ne bénéficiait pas vraiment d’un énorme soutien populaire. Sa première année à la tête de l’équipe semblait confirmer ces craintes générales, mais après avoir assuré la qualification pour le Mondial, il est devenu un véritable héros. C’est un technicien moderne, assez prolixe et qui entretient une excellente relation avec ses joueurs.

Les stars :

Milivoje Novakovic (Cologne) : Le capitaine de Cologne possède à son compteur pas moins de 13 réalisations avec la sélection nationale. Encore trois de plus et il deviendra le meilleur buteur de l’histoire du football slovène. Avant d’être reconnu par ses compatriotes, il a du faire ses preuves dans les divisions inférieures du championnat autrichien et en Bulgarie. Aujourd’hui, il est le fer de lance de son équipe nationale.

Robert Koren (West-Bromwich) : C’est lui, le principal maître à jouer en milieu de terrain. Au début des éliminatoires du Mondial, il a hérité du brassard de capitaine et il s’en est montré parfaitement digne. C’est un joueur connu par ailleurs pour sa faculté à ne jamais baisser les bras.

Samir Handanovic (Udinese) : Handanovic est toujours considéré comme le portier que la Slovénie ait enfanté. Son talent hors norme fut évident dès son plus jeune âge et c’est ce qui lui a permis de rejoindre assez tôt la formation italienne de l’Udinese. C’est un véritable athlète à qui on prédit une très longue carrière internationale, vu qu’il n’a encore que 25 ans.



Le plus grand exploit du football slovène :

Le plus grand exploit de cette sélection est survenue il y a de cela dix ans à l’occasion des éliminatoires de l’Euro 2000. A l’occasion des barrages, elle s’est défaite de l’Ukraine (2-1) et le but de la qualification a été inscrit du milieu de terrain par le stratège Milenko Acimovic.

Hors rectangle :

Connu pour : Elle a été la première nation de la Yougoslavie a obtenir son indépendance et aussi a été la première à rejoindre l’Union Européenne.

Particularité : En Coupe du Monde, elle sera l’équipe européenne la plus abordable sur le papier, et aussi l’adversaire le plus convoité du pot 2. A ne pas confondre avec la Slovaquie…

Objectif en Coupe du Monde :

La mission de la Slovénie sera très certainement franchir le premier tour. Le sélectionneur et les joueurs n’ont pas hésité à le clamer.



Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par Captain EO » Lun Jan 18, 2010 19:45

Franchement il y a moyen que la Slovénie nous sorte un truc :perplexe:
Captain EO
Passionné
 
Message(s) : 499
Inscription : Lun Déc 14, 2009 17:22

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Dim Jan 24, 2010 15:33

Algérie : Bezzaz n’en sera pas



Yassine Bezzaz a indiqué qu’il serait absent de la Coupe du Monde 2010 en raison d’une blessure au genou.

Invité de Beur FM, l’international algérien Yassine Bezzaz a indiqué qu’il était forfait pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Le milieu de terrain du Racing Club de Strasbourg souffre d’une rupture des ligaments croisés du genou. Il s’était blessé contre le Mali lors du 2e match des Algériens pendant la Coupe d’Afrique des Nations en Angola.


Sport24
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Lun Jan 25, 2010 0:10

Menaces d'Al Qaida sur Angleterre-Etats-Unis



Selon un rapport des services secrets sud-africains, le premier match du groupe C lors du Mondial comporte un fort risque d'attentats. La France, l'Allemagne ou l'Espagne pourraient aussi être des cibles.


Après l'attaque subie par l'équipe du Togo dans la province de Cabinda, nul ne peut ignorer que le football, et le sport en général, est une cible privilégiée des terroristes. Et la prochaine Coupe du monde en Afrique du Sud pourrait bien donner des idées à certains... En effet, selon un rapport des services secrets sud-africains, Al Qaida pourrait profiter de cet événement ultra-médiatisé pour se rappeler au (mauvais) souvenir de tout le monde, via sa branche somalienne basée en Afrique du Sud, Al-Shabaab. La rencontre du 12 juin, comptant pour le groupe C, entre l'Angleterre et les Etats-Unis, deux pays à la pointe de la lutte contre les terroristes d'Al Qaida, serait celle comportant le plus de risques. 42 000 supporters, dont pas moins de 25 000 Anglais sont attendus pour ce match, qui se déroulera à Rustenburg.

"Une attaque contre les joueurs, les fans ou le stade ne peut pas être exclu. Ce serait des cibles symboliques", explique Lee Niblett, expert anglais en terrorisme, au Sunday Express, qui s'est procuré le rapport. Selon ce même rapport, "les équipes de France, d'Espagne, d'Allemagne et d'Australie, qui sont des pays jouant un rôle prépondérant dans la guerre contre le terrorisme sont également sous la menace. Ce sont des cibles légitimes.".



SportWeek
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Ven Mars 5, 2010 16:46

ANGLETERRE : Owen forfait pour le Mondial


L' attaquant de Manchester United s'est blessé lors de la victoire contre Aston Villa en finale de la Coupe de la Ligue après avoir marqué le but égalisateur. Il sera opéré lundi. La révélation du Mondial 1998 manquera donc la Coupe du monde, lui qui avait été gravement blessé contre la Suède lors du premier tour du Mondial 2006.

France3
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par liddel » Mer Mars 10, 2010 16:09

Les demi-finales dans le viseur

Image

Le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, Fabio Capello, a fixé le dernier carré comme objectif pour le Mondial en juin prochain. «J'espère que nous irons, au minimum, en demi-finales. Nous avons de bons joueurs, nous pensons pouvoir battre n'importe qui car nous jouons au même niveau que les meilleures équipes du monde», a indiqué le techicien italien.

L'ancien entraîneur de la Roma et de l'AC Milan a également confié qu'il se méfiait des équipes africaines. «Je pense que la surprise de ce Mondial sera une des équipes africaines. Le Ghana, la Côte d'Ivoire et le Nigéria sont de bonnes sélections, une de ces trois formations sera très dangereuse»

Interrogé sur la possibilité de retrouver l'Italie en finale, Capello a indiqué «espérer (les) retrouver en finale. Mais à ce moment là, mon maillot sera celui de l'Angleterre».


Equipe
07/09:+173€
09/10:+185€
liddel
2ème CRAMPON
 
Message(s) : 2512
Inscription : Ven Mars 14, 2008 11:16
Localisation : Paname

Re: Groupe C

Message par liddel » Mer Mars 10, 2010 16:10

Campbell en rêve

Image

Alors que son sélectionneur Fabio Capello indique mercredi vouloir atteindre les demi-finales du Mondial, le défenseur vétéran d'Arsenal, Sol Campbell, a reconnu qu'il n'excluait plus de postuler à une place dans l'équipe d'Angleterre pour la Coupe du monde. «On ne sait jamais. On va peut-être se souvenir de moi si je continue à jouer. Pourquoi pas?», a déclaré Campbell après la victoire d'Arsenal sur Porto en huitième de finale retour de Ligue des champions (5-0). Sélectionné à 73 reprises, Campbell n'a plus évolué en équipe nationale depuis plus de deux ans

Equipe
07/09:+173€
09/10:+185€
liddel
2ème CRAMPON
 
Message(s) : 2512
Inscription : Ven Mars 14, 2008 11:16
Localisation : Paname

Re: Groupe C

Message par liddel » Mer Mars 10, 2010 16:12

Les Fennecs désertent Alger

Image

Le match amical entre l'Algérie et les Emirats arabes unis, prévu le 4 juin, pourrait se jouer... en Italie et non à Alger, comme prévu. C'est ce qu'ont décidé les dirigeants de la Fédération, rapporte L'Equipe. Une décision motivée par la ferveur populaire qui avait accompagné la dernière sortie de la sélection algérienne, la semaine dernière, face à la Serbie (0-3).

Avant cette rencontre face aux Emirats arabes unis, la dernière avant la Coupe du monde 2010, les Fennecs effectueront un stage de huit jours en Italie, du 20 au 28 mai, qu'ils conclueront par une rencontre contre l'Irlande. Les coéquipiers de Karim Ziani pourraient ensuite rallier Coverciano, le centre d'entraînement de la Nazionale, avant de s'envoler pour l'Afrique du Sud, où ils débuteront le Mondial le 13 juin contre la Slovénie.


Equipe
07/09:+173€
09/10:+185€
liddel
2ème CRAMPON
 
Message(s) : 2512
Inscription : Ven Mars 14, 2008 11:16
Localisation : Paname

Re: Groupe C

Message par liddel » Dim Mars 14, 2010 23:34

Beckham gravement blessé

Image

David Beckham pourrait manquer le Mondial ! Le milieu international anglais s'est blessé à un pied lors de la victoire de l'AC Milan contre le Chievo Vérone (1-0) et il est sorti du terrain avec les larmes aux yeux. C'est le défenseur véronais Pinzi qui l'a blessé sur un tacle violent. Le club milanais soupçonne une déchirure du tendon d'Achille, ce qui éloignerait "Becks" des terrains pendant de très longs mois.

Equipe
07/09:+173€
09/10:+185€
liddel
2ème CRAMPON
 
Message(s) : 2512
Inscription : Ven Mars 14, 2008 11:16
Localisation : Paname

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Jeu Mars 18, 2010 17:08

Angleterre-Mexique le 24 mai


Adversaire des Bleus en Afrique du Sud, le Mexique se jaugera face à l’Angleterre le 24 mai prochain à Wembley. Les Anglais seront en stage en Autriche à partir du 17 mai. Ils affronteront ensuite le Japon à Graz le 30 mai. Fabio Capello dévoilera sa liste des 23 le 1er juin.

Sport24
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par thl » Mar Mars 30, 2010 10:08

ANGLETERRE : Les bons points de Capello

Fabio Capello, le sélectionneur italien de l’équipe nationale anglaise, a mis trois de ses joueurs en lumière lors d’une interview réalisée sur la chaine espagnole Gol Television. Il lui était demandé lesquels l’ont le plus impressionné ces derniers temps.

«L’an dernier, Theo Walcott a été très important pour nous lors des qualifications pour la Coupe du Monde. Cette année, celui qui a le plus progressé est John Milner (Aston Villa). Il a joué trois ou quatre fois pour nous et fait partie intégrante de l’équipe d’Angleterre. L’autre qui a été décisif est Wayne Ronney, parce qu’il a marqué beaucoup de buts, que ce soit avec Manchester United ou la sélection. Il a été très impressionnant. J’espère qu’il maintiendra ce niveau de forme en Afrique du Sud. Il y a trois joueurs qui peuvent faire la différence à l’heure actuelle : Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Wayne Rooney. Il y en a deux autres aussi : Sergio Agüero et Alexandre Pato. Ils sont très jeunes et le futur leur appartient.»

sport24.com
:userbar_toulouse:
Avatar de l’utilisateur
thl
Crampon d'OR 2012
Crampon d'OR 2012
 
Message(s) : 9277
Inscription : Mar Jan 6, 2009 19:17
Localisation : TOULOUSE-1967- 21 Team

Re: Groupe C

Message par bebeallerlens » Jeu Avr 1, 2010 17:20

L'Algérie se préparera en altitude en Suisse


La sélection algérienne de football effectuera son stage en altitude en Suisse du 20 au 29 mai en vue de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, a t-on appris jeudi auprès du président de la Fédération algérienne de football (FAF).


«Nous avons visité plusieurs sites de préparation en altitude en Suisse, en Autriche et en France. Certains sites possèdent de bonnes installations sportives mais les conditions d’hébergement ne répondent pas aux normes, tandis que d’autres offrent de bonnes conditions d’hébergement, mais les installations sportives sont loin de répondre à nos besoins. Notre choix s’est finalement porté sur un site en Suisse qui offre les meilleures conditions de préparation,» a déclaré à l’APS le président de la FAF, M. Mohamed Raouraoua.

Le président de l’instance fédérale a signalé que le choix du site n’a pas été simple à arrêter en cette période où les meilleurs sites affichent déjà complets. «Il faut savoir que sur les 24 pays qualifiés au mondial sud africain, dix neuf avaient réservé depuis un certain temps leurs lieux de préparation en Suisse, en Autriche et en Allemagne», a expliqué M. Raouraoua.

Le stage en altitude des Verts sera ponctué par un match amical contre l’Eire le 28 mai à Dublin. Les partenaires de Madjid Bougherra bénéficieront ensuite de deux jours de récupération avant de se rendre à Paris pour assister à une cérémonie organisée par l’équipementier allemand Puma.

La seconde phase de préparation de l’Algérie en perspective de la Coupe du Monde 2010, reprendra début juin dans un lieu non encore déterminé. «Nous n’avons pas encore arrêté le lieu ou se déroulera la dernière étape de préparation de l’équipe et la rencontre amicale contre les Emirats arabes unis prévue le 4 juin. Nous sommes toujours en période de prospection et nous serons fixés dans les tous prochains jours» a indiqué le président de la FAF.

Le stage de l’Algérie devait se dérouler, rappelle t-on, au centre de Coverciano (région de Florence - Italie) avant que le sélectionneur national et les responsables de la FAF ne décident de changer de lieu pour opter pour une préparation en altitude, eu égard aux similitudes qu’auront à rencontrer les Verts lors de leurs confrontations au Mondial.

En effet l’Algérie rencontrera la Slovénie le 13 juin à Polokwane qui se trouve à 1310 m d’altitude et les Etats-unis le 23 juin à Tshwane (Pretoria) située à 1214m d’altitude. Les Verts qui évolueront dans le groupe C rencontreront également l’Angleterre le 18 juin à Cap town, la seule ville se situant au niveau de la mer.


http://www.dzfoot.com/
Avatar de l’utilisateur
bebeallerlens
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 17645
Inscription : Jeu Fév 19, 2009 9:55
Localisation : Bar Pronosoft

Re: Groupe C

Message par benroots51 » Mer Avr 14, 2010 22:30

USA : Obama au Mondial ?


Le président américain Barack Obama ira au Mondial 2010 de football en Afrique du sud si les Etats-Unis atteignent la finale de la compétition, a rapporté mercredi à Washington la ministre sud-africaine des Affaires étrangères.

"Je me rappelle qu'il a dit qu'il pourrait envisager de venir si l'équipe américaine va en quarts de finale, qu'il pourrait venir s'ils sont en demi-finales, et qu'il viendra à la finale" si son équipe nationale s'y qualifie, a dit Maite Nkoana-Mashabane à l'occasion d'une rencontre avec son homologue américaine, Hillary Clinton.

Le président américain a fait cette promesse lors d'un entretien avec le président sud-africain Jacob Zuma dimanche, à la veille du sommet de Washington sur la sécurité nucléaire.

"Je suis témoin !", a confirmé en riant Mme Clinton.

Mme Nkoana-Mashabane a également dit espérer une finale entre l'équipe des Etats-Unis et les Bafana Bafana, l'équipe nationale sud-africaine.

Les Etats-Unis figurent dans le groupe C, avec l'Angleterre, la Slovénie et l'Algérie. Le Mondial 2010 sera leur neuvième participation à la Coupe du Monde, à laquelle ils sont présents sans discontinuer depuis 1990. Ils ont été 3e en 1930, leur meilleur résultat à ce jour.


Sport.fr
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe C

Message par bebeallerlens » Jeu Avr 15, 2010 11:28

Capello interdit l'alcool avant la CM


Réputé pour sa discipline stricte, le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre Fabio Capello a répété que les joueurs seraient en «cure de détox» dans leur hôtel lors de la préparation pour la Coupe du monde en Afrique du Sud. «Ce n'est pas nouveau avec moi. Il n'y a jamais eu d'alcool lors des stages de l'équipe nationale. L'interdiction vaut également pour le staff et pour moi. Nous serons comme dans un centre de soins», a-t-il déclaré à La Gazzetta dello Sport.

francefootball.fr


:lol: :P :lol:
Avatar de l’utilisateur
bebeallerlens
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 17645
Inscription : Jeu Fév 19, 2009 9:55
Localisation : Bar Pronosoft

Re: Groupe C

Message par bebeallerlens » Jeu Avr 22, 2010 0:25

Les USA en stage à Princeton


La fédération américaine de football a annoncé mercredi que la sélection des Etats-Unis allait effectuer un stage à l'Université de Princeton (New Jersey) du 17 au 23 mai. Un stage qui sera son dernier avant son départ pour l'Afrique du Sud pour le Mondial. Les Etats-Unis doivent affronter en match amical la République tchèque le 25 mai à East Hartford (Connecticut) et la Turquie le 29 mai à Philadelphie. Le 5 juin, ils affronteront l'Australie à Roodepoort (Afrique du Sud), pour leur dernier test avant le Mondial.

http://www.francefootball.fr/
Avatar de l’utilisateur
bebeallerlens
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 17645
Inscription : Jeu Fév 19, 2009 9:55
Localisation : Bar Pronosoft

Suivant

Retour vers Coupe du Monde 2010 de Football

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

Haut de page