Groupe A

Afrique du sud Mexique Uruguay France

Tout sur la Coupe du Monde de Football, des éliminatoires à la phase finale en Afrique du Sud 2010.

Modérateur: Equipe de modération

Groupe A

Message par toto » Ven Déc 4, 2009 20:38

Groupe A



Vendredi 11 Juin 2010


ImageAfrique Du Sud / Mexique Image à Johannesburg


Image Uruguay / France Image au Cap



Mercredi 16 Juin 2010


ImageAfrique Du Sud / Uruguay Image à Tshwane/Pretoria



Jeudi 17 Juin 2010


ImageFrance / Mexique Image à Polokwane




Mardi 22 Juin 2010


ImageMexique / Uruguay Image à Rustenburg


ImageAfrique Du Sud / France Image à Mangaung/Bloemfontein
Avatar de l’utilisateur
toto
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 17667
Inscription : Jeu Juin 9, 2005 20:13

Re: Groupe A

Message par Sid04 » Sam Déc 5, 2009 12:32

Henry : « Il faut aller au bout ! »

Pour le capitaine des Bleus Thierry Henry, la France a hérité lors du tirage au sort des poules de la Coupe du monde d'un « groupe ouvert » où « ce ne sera pas facile » pour autant. « Si tu veux gagner la compétition, il faut aller au bout, peu importe le chemin. J'ai attendu ce tirage au sort comme tout le monde, je pense. Je n'avais aucun souhait particulier, ni l'envie d'éviter qui que ce soit », souligne l'attaquant de Barcelone dans L'Equipe.


« Évoluer à l'extérieur n'est jamais évident »

L'identité des adversaires n'a pas de quoi faire peur après les inquiétudes dues au statut de non tête de série de la France mais Henry reste méfiant. « Ce ne sera pas facile. Évoluer à l'extérieur n'est jamais évident, encore moins lorsque tu joues la nation qui organise la Coupe du monde, avec tout l'engouement qui l'accompagne », explique « Titi », 51 buts en 117 sélections avec les Bleus.

Quant au Mexique, il n'en a pas encore parlé avec son coéquipier du Barça, Rafael Marquez. « C'est quelqu'un que j'estime beaucoup, qui m'avait accueilli en français à Barcelone, explique Henry. Mais nous ne nous sommes pas encore parlés. On verra cela demain (samedi). »


FranceFootball.fr
:userbar_ol_fan:
Avatar de l’utilisateur
Sid04
5ème Crampon
 
Message(s) : 8086
Inscription : Ven Avr 3, 2009 18:10

Re: Groupe A

Message par bra24 » Dim Déc 6, 2009 9:20

bonne chance pour les bleus et une autre coupe du monde
bra24
 

Re: Groupe A

Message par Naruto » Dim Déc 6, 2009 10:31

A noter que la France avait eu le même tirage en 1966 : Uruguay, Mexique, Pays Organisateur.
Naruto
Mordu
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim Mars 30, 2008 12:31

Re: Groupe A

Message par Sid04 » Dim Déc 6, 2009 12:33

Parreira : « La France est une honte pour le football »

Carlos Alberto Parreira a la dent dure envers l'équipe de France qu'il devra affronter avec la sélection sud-africaine. « La France ne devrait pas être à ce Mondial. C'est une honte pour le football mais c'est comme ça. Henry a triché à un moment particulier. La bonne nouvelle, c'est que désormais, on va enfin se pencher sur les nouvelles technologies dans le futur », a expliqué le technicien brésilien devant la presse.

Si les médias et le pays entier pensent que leur équipe ne passera pas le premier tour, ce n'est pas le cas de Parreira : « Je ne suis pas effrayé. On va gravir l'Everest et planter notre drapeau là-haut. Nous survivrons. La Coupe des Confédérations (NDLR : défaite 0-1 en demies face au futur vainqueur brésilien) a été notre base de travail. On doit s'en inspirer ».


FranceFootball.fr
:userbar_ol_fan:
Avatar de l’utilisateur
Sid04
5ème Crampon
 
Message(s) : 8086
Inscription : Ven Avr 3, 2009 18:10

Re: Groupe A

Message par boul54 » Dim Déc 6, 2009 14:32

encore un qui n'a pas compris que sans ce but dont tout le monde parle, la france avait encore 50% de chance de se qualifier :wink:

mais combien de pays seraient une honte pour le football si on se remémorait les mauvais gestes de l'histoire :

allemagne en 82
argentine en 86...
:userbar_asnl:
Avatar de l’utilisateur
boul54
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 14060
Inscription : Dim Août 7, 2005 12:22

Re: Groupe A

Message par Sid04 » Dim Déc 6, 2009 15:30

...Et l'Afrique du Sud sera une honte pour le football si elle devient le premier pays organisateur à être sorti dès les poules :wink:
:userbar_ol_fan:
Avatar de l’utilisateur
Sid04
5ème Crampon
 
Message(s) : 8086
Inscription : Ven Avr 3, 2009 18:10

Re: Groupe A

Message par Salvador » Dim Déc 6, 2009 20:54

1er France
2em Mexique
3em Afrique du Sud
4em Uruguay

mon classement final =)
Avatar de l’utilisateur
Salvador
Passionné
 
Message(s) : 479
Inscription : Mer Déc 2, 2009 23:21

Re: Groupe A

Message par Naruto » Lun Déc 7, 2009 8:30

boul54 a écrit :encore un qui n'a pas compris que sans ce but dont tout le monde parle, la france avait encore 50% de chance de se qualifier :wink:

mais combien de pays seraient une honte pour le football si on se remémorait les mauvais gestes de l'histoire :

allemagne en 82
argentine en 86...


50% ça reste aléatoire, mais au final ça aura couté cher à l'Irlande (on a tendance à voir que l'aspect sur le terrain, mais faudrait pas oublier que le Foot est un Business et pour des pays en crise avec des clubs faisant faillite, une fédération qui a les caisses vides au point de ne pas pouvoir payer le nouveau stade, des licences en baisse (et la main d'Henry ne risque pas d'arranger ça) et dont le foot n'est pas le sport principal : ça peut faire très très mal une élimination de ce style. Évidemment en France on a pas conscience de ça avec notre fédération qui a les poches pleines et le gouvernement qui la soutient pour la candidature à l'Euro.)

Pourquoi tu dis "si" puisqu'on s'en souvient....



En tout cas le risque d'un groupe facile, c'est de ne jamais rentrer dans la coupe du monde : 1er du groupe, 1/8eme contre la Grèce (le Nigéria s'est déjà qualifié miraculeusement donc je ne le vois pas passé tout comme je ne vois pas passé la Corée du Sud.), en 1/4 on entame enfin la CDM face à une grande nation et on se fait sortir.

La pour le coup, ça serait difficile de juger notre parcours et il y aurait un arrière gout d'être jamais vraiment rentrer dans cette CDM.
Naruto
Mordu
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim Mars 30, 2008 12:31

Re: Groupe A

Message par boul54 » Lun Déc 7, 2009 8:37

Naruto a écrit :Pourquoi tu dis "si" puisqu'on s'en souvient....


parreira n'a pas l'air de s'en souvenir de tout ça :wink:
:userbar_asnl:
Avatar de l’utilisateur
boul54
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 14060
Inscription : Dim Août 7, 2005 12:22

Re: Groupe A

Message par korben » Lun Déc 7, 2009 18:50

boul54 a écrit :encore un qui n'a pas compris que sans ce but dont tout le monde parle, la france avait encore 50% de chance de se qualifier :wink:

... Et Gignac parti de son camp et sifflé hors-jeu après avoir lobé Given, si c'est pas sifflé c'est 2-0 là-bas :ahhh: et jamais de prolongation au 2è match .... Mais personne n'a retrouvé ses images :? Le péno sur Anelka pas sifflé ... Etc !

Finalement on est tête de série alors ? :D En plus on jouera un barragiste d'entrée, espérons que ça ne fasse pas de polémique :perplexe: .

En tout cas l'entraîneur de l'Afsud il a du temps pour faire du verbe dans la presse, il a un peuple derrière lui, il est à domicile... Mais il a pas d'équipe, je pense qu'on lui filera une invit' pour venir nous voir en 8è, parce qu'il est pas rancunier, Raymond.
A jamais les 1ers !
Avatar de l’utilisateur
korben
Passionné
 
Message(s) : 325
Inscription : Lun Août 24, 2009 16:30

Re: Groupe A

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 10:44

La France bien lotie


L'Equipe de France a été reversée dans la poule A de la Coupe du Monde. Une poule abordable dans laquelle les Bleus se frotteront au pays hôte, l'Afrique du Sud, mais aussi au Mexique et à l'Uruguay. Son premier match se jouera contre la Celeste au lendemain du match d'ouverture.


L'équipe de France s'en tire plutôt bien. Positionné dans le chapeau 4 par la FIFA, le squad de Raymond Domenech avait 7 chances sur 8 de tomber sur un sérieux prétendant à la victoire finale en juin prochain lors du premier Mondial sur le sol africain. On pouvait craindre le pire. Il n'en est rien. Le sort a bien fait les choses pour les Bleus, qui se retrouvent dans le groupe A avec l'Afrique du Sud comme tête de série au gré de son statut de pays hôte. Mais dans les faits, c'est bien la bande à Thierry Henry qui sera la grandissime favorite face aussi à l'Uruguay et le Mexique.

Et en plus un huitième de finale abordable

Les Bafana Bafana auront évidemment l'avantage du public et de bien connaître l'environnement, mais les troupes de Carlos Pareira ont montré leurs limites lors des dernières échéances en se montrant notamment incapables de se qualifier pour la prochaine CAN en janvier prochain en Angola. Forcément, les matchs amicaux ne remplacent pas la compétition. Et puis, l'Afrique du Sud rappelle surtout de bons souvenirs, puisque c'est contre cette équipe que la formation d'Aimé Jacquet avait débuté son épopée victorieuse en 1998 (3-0).

L'Uruguay n'est pas à ranger dans la même catégorie. La Celeste était elle déjà présente dans le groupe de la France en 2002 (0-0). Thierry Henry avait pris la porte avant ses petits camarades face à la peste Dario Silva avant de rentrer à la maison dès le premier tour après un dernier revers contre le Danemark (0-2). Reste que la sélection double championne du Monde est certainement le représentant sud-américain le moins dangereux. Hormis Diego Forlan et la petite merveille de l'Ajax Amsterdam, Luis Suarez, il ne faut pas s'en faire une montagne.


Le Mexique est sans conteste l'adversaire le plus redoutable et le plus dangereux pour la France. La Tricolor de l'ancien Monégasque Rafael Marquez est un habitué de la Coupe du Monde. Après un départ poussif lors des éliminatoires dans la zone Conmebol, l'arrivée sur le banc de Javier Aguirre aux dépens de Sven-Göran Eriksson a relancé la machine. En juin prochain, le Mexique tentera de relever la tête après la terrible élimination de 2006 face à l’Argentine dans les ultimes minutes de la partie. Pour mener à bien cette mission, Javier Aguirre pourra compter sur des ailes dynamiques. Dans cette configuration, le joueur de La Corogne Guardado et Dos Santos, de Tottenham, seront à surveiller comme le lait sur le feu.

La France est prévenue et a les cartes nécessaires pour se hisser en huitièmes de finale où là encore les Bleus ne sont pas malheureux. S'ils terminent avec le leadership de leur groupe, ils affronteront le deuxième du groupe B où on retrouve l'Argentine, le Nigéria, la Grèce et la Corée du Sud. La sélection albiceleste part elle-aussi avec les faveurs des pronostics. Le second strapontin est ouvert, mais ne représente pas un adversaire insurmontable. Heureux au tirage...



Les déclarations :

Diego Perez (milieu de terrain de Monaco et de l'Uruguay sur le site de la FFF) : "C'est la France ? C'est bien. On les connaît. On a déjà joué contre eux en 2002. On verra comment cela se passe. Ce sera très intéressant. Mais au Mondial, tous les matches sont difficiles. Quant à l'Afrique du sud, c'est le pays organisateur. Cela va être dur. Enfin, le Mexique, nous, en Uruguay, on connaît bien..."

Raymond Domenech (sélectionneur des bleus sur Eurosport) : "Soulagé ? Non, quand on regarde tous les groupes, c'est assez équilibré, il n'y a pas vraiment de groupe de la mort. On tombe sur le pays hôte et ce n’est jamais facile. L'Afrique du Sud, ce n'est pas une tête de série ordinaire car c'est en organisant la Coupe du monde qu'elle a gagné ce droit, mais on connaît l'impact de recevoir, ce que cela peut décupler comme force, ce ne sera pas facile de jouer à l'extérieur car on jouera ce match à l'extérieur. L'Uruguay et le Mexique, on connaît. On a déjà des souvenirs avec eux"

Alou Diarra (milieu des Bleus) : "On aurait pu avoir pire c’est vrai. Il n’y a plus de petits groupes, mais quand on voit certaines poules, on a évité les principaux favoris, sachant que nous n’étions pas tête de série. Désormais la France a quelques mois pour bien se préparer et faire la meilleure Coupe du Monde possible. Je pense qu’avec le potentiel qu’il y a dans ce groupe France, c’est quelque chose d’accessible. L’Uruguay joue un football très sud-américain, avec des joueurs teigneux et qui ne lâchent rien, ce ne sera pas un match facile. Après le Mexique pareil, ce sont des joueurs vifs et techniques, ce sera une opposition d’un autre style. Et puis enfin, l’Afrique du Sud, le pays hôte où il y aura une superbe ambiance, je pense."

Henri Michel (ancien sélectionneur de la France sur Eurosport) : "L’équipe sud-africaine n’est vraiment pas très bonne. Il faut bien le reconnaître. La France a vraiment toutes ses chances."



Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe A

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 11:19

Le profil de l'Uruguay


Absente en 2006, la Celeste sera le premier adversaire de l'équipe de France le 11 juin prochain. L'Uruguay, qui est à la recherche du temps passé et de ses deux titres mondiaux, n'est pas un foudre de guerre, mais misera sur sa grinta et son abnégation pour faire la différence. Comme en 2002...


Image


Coach: Oscar Tabarez

Confederation: Conmebol
FIFA Ranking (Dec 09): 19
Previous Appearances: 10 (1930, 1950, 1954, 1962, 1966, 1970, 1974, 1986, 1990, 2002)



Historique

L'Uruguay n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a été lors des prémices du ballon rond. La Celeste a sans conteste été dans les années 1920 et au début des années 1930 la meilleure équipe de la planète. Elle fut championne olympique à Paris en 1924, puis remporta la première Coupe du Monde de l'histoire, en 1930 chez elle à Montevideo en dominant l'Argentine (4-2). Après avoir refusé de se rendre en Italie quatre ans plus tard, elle remonte sur le toit du Monde en 1950 à la surprise générale en se payant le scalp du Brésil au Maracana (1-2). Depuis, c'est le néant ou presque hormis un huitième de finale en 1990.

Comment l'Uruguay s’est-elle qualifiée ?

La sélection uruguayenne est passée par la toute petite porte, et comme depuis trois phase finales a dû batailler jusqu'au bout. A savoir l'ultime barrage en raison de 5e place dans son groupe de la zone Conmebol. Contrairement aux deux dernières fois, la 19e nation au classement FIFA n'a pas eu à affronter le représentant de la zone Océanie, mais le quatrième de la zone Concacaf. Et comme en 2002, et non comme en 2006 toujours face à l'Australie, les partenaires du Monégasque Diego Perez ont franchi l'obstacle du Costa Rica (1-0 , 1-1).

Points forts

L'Uruguay repose sur les exploits individuels de Luis Suarez et Diego Forlan. Elle a d'ailleurs terminé à la troisième place des attaques dans sa zone avec 28 buts. Peu inventive, peu imaginative, la Celeste déborde aussi de sa célèbre garra, un grand engagement physique et une force morale de tous les instants.

Points faibles

Orpheline de leaders techniques depuis les retraites de Daniel Fonseca et d’Alvaro Recoba, l’équipe sud-américaine ne s’en remet pour ainsi dire qu’à sa grinta légendaire pour exister. Il lui faudra néanmoins considérablement élever son niveau de jeu pour espérer tenir un rôle dans la plus prestigieuse des compétitions. Pour l'anecdote, l'Uruguay n'a pas marqué un seul but lors de ses trois derniers matches contre la France.

Le Coach

Oscar Washington Tabarez est à la tête de la Celeste pour la deuxième fois de sa carrière. C'est lui qui avait emmené la bande à Enzo Francescoli en 8es de finale du Mondial 1990, l'une des meilleures performances depuis belle lurette de la formation sud-américaine.



Les Stars

Diego Forlan : Il semble loin le temps où Diego Forlan était raillé outre-Manche pour ses performances avec Manchester United. A 30 ans, l'attaquant aux bouclettes d'or s'est fait un nom en Espagne, d'abord à Villarreal, puis désormais à l'Atlético Madrid. La saison passée, il a compilé 33 buts en 32 rencontres de Liga pour terminer pichichi.

Luis Suarez : Moins connu que Diego Forlan, Luis Suarez, beaucoup plus jeune aussi (22 ans), est la nouvelle sensation de l'Uruguay et affole les compteur en Eredivisie avec l'Ajax Amsterdam où il évolue depuis trois saisons après avoir été transféré pour 7,5 millions d'euros en provenance de Groningen. Rapide, il est également très adroit devant le but adverse avec déjà 17 buts en 15 rencontres de championnat cette saison.

Diego Lugano : Malgré une lenteur certaine, le défenseur centrale de Fenerbahce est l'âme de cette équipe de l'Uruguay. Il en est d'ailleurs le capitaine. C'est lui qui a montré la voie à suivre en marquant le but de la victoire lors du barrage aller au Costa Rica (0-1) en novembre dernier.



Le meilleur moment footballistique

La victoire sur le terrain du Brésil lors du Mondial 1950.

En dehors du terrain...

La vie culturelle de l'Uruguay s'est épanouie dans plusieurs grands domaines, dont la peinture, la musique avec le tango, mais aussi l'écriture avec les Onetti ou encore Galeano.

L’objectif du Mondial

L'Uruguay voudra franchir pour la première fois depuis 1990 la phase de poules. Pour y parvenir, les Sud-Américains devront réaliser un exploit contre la France ou le Mexique.




Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe A

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 11:32

Le profil du Mexique


Habitué des phases finales de Coupe du Monde, le Mexique est à la recherche d'une grande performance dans la compétition où son meilleur résultat reste deux quarts de finale en 1970 et 1986. Les partenaires de Cuauhtémoc Blanco semblent avoir les moyens de s'extirper de ce groupe A. Après, c'est une autre paire de manches.


Image


Coach: Javier Aguirre

Confederation: Concacaf
FIFA Ranking (Nov 09): 15
Previous Appearances: 13 (1930, 1950, 1954, 1958, 1962, 1966, 1970, 1978, 1986, 1994, 1998, 2002, 2006)


Historique

Avec 14 participations sur 19 possibles, l’équipe du Mexique est l'un des pays les plus souvent présents à une phase finale de Coupe du monde mais il n'y a jamais fait de vagues hormis deux quarts de finale en 1970 et 1996.


Comment le Mexique s’est-il qualifiée ?

Longtemps décrochés durant les éliminatoires, Les Tricolores, ne doivent leur salut qu’à une série de 5 victoires d’affilée amorcée face à Trinité-et-Tobago. Un réveil brutal qui leur permettait de finir les éliminatoires sur les chapeaux de roues, 2e à un petit point du rival américain. Et surtout à l'arrivée sur le banc du sauveur Javier Aguirre.


Points forts

Un savant dosage entre expérience (Blanco, Marquez) et jeunesse insouciante (Vela, Guardado). Los Ratones Verdes produisent en outre un jeu léché, et une volonté permanente de se projeter rapidement vers l'avant. Leur gardien, Guillermo Ochoa, sera l'une des attractions à découvrir.

Points faibles

La défense mexicaine n'inspire pas toujours à la sérénité.

Le Coach

Javier Aguirre a sauvé la patrie en danger en reprenant le flambeau de Sven-Göran Eriksson en plein milieu des éliminatoires. Il venait pourtant de se prendre un coup derrière la tête avec son limogeage de l'Atlético Madrid. Il était déjà à la tête de la Tri lors du Mondial 2002, échouant en huitièmes de finale face aux Etats-Unis.

Les Stars

Rafael Marquez (FC Barcelone) : Le capitaine emblématique du Mexique disputera sa 3e phase finale de la Coupe du Monde. Après avoir fait ses classes à l'AS Monaco, il évolue depuis 2003 au FC Barcelone où il s'est imposé comme l'un des piliers de l'arrière-garde catalane jusqu'à cette saison. Avec l'arrivée de Chygrinskiy et l'émergence de Piqué, il est moins souvent aligné par Pep Guardiola. Il reste néanmoins une valeur certaine par son expérience, la qualité de sa relance et sa vision du jeu.

Cuauhtémoc Blanco (Santos Laguna) : A bientôt 37 ans, ce milieu offensif ou attaquant, célèbre pour son coup du crapaud par le passé, est un personnage du football mexicain, réputé aussi bien sur le terrain pour ses gestes techniques, qu'en dehors pour ses nombreuses frasques. Présent en 1998 et 2002, il avait été écarté en 2006 par Lavolpe. Il veut finir sa carrière en Afrique du Sud.

Carlos Vela (Arsenal) : C'est la relève dorée de la Tri avec Giovanni Dos Santos. Il n'a pas encore donné sa pleine mesure à Arsenal où Arsène Wenger le lance parcimonie pour ne pas lui brûler les ailes. En 2005, il a remporté la Coupe du Monde des moins de 17 ans en terminant meilleur buteur avec 5 réalisations.



Le meilleur moment footballistique

Le Mexique a accueilli par deux fois la Mecque des compétitions du ballon rond, allant à chaque fois en quarts de finale.

En dehors du terrain...

Le Mexique est connu par ses différentes civilisations mayas ou aztèques.

L’objectif du Mondial

Le Mexique de Javier Aguirre peut voir grand cette année. S'ils se qualifient pour les huitièmes de finale en évitant le Brésil, ils auront les moyens d'aller dans la compétition. Mais faut-il encore franchir la phase de poules. Peut être le plus dur !


Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe A

Message par benroots51 » Dim Déc 13, 2009 11:44

Le profil de l'Afrique du Sud


Le pays hôte visera forcément les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2010, soutenu par un public entièrement derrière et surtout tout un continent fier de l'Afrique du Sud.


Image


Coach: Carlos Alberto Parreira
Confederation: CAF
FIFA Ranking (Dec 09): 85
Coupes du monde : 2 (1998, 2002)



Historique

Une CAN et deux apparitions en Coupe du monde montrent que l'Afrique du Sud a accompli de grandes choses depuis qu'elle a été réintégrée dans la CAF et la FIFA au début des années 90. L'équipe a quelques joueurs qui évoluent en Europe, de la Premier League à Israël. Le championnat sud-africain progresse vite et beaucoup de Bafana viennent des équipes locales comme Orlando Pirates, Kaizer Chiefs, Mamelodi Sundowns et SuperSport United.

Comment l'Afrique du sud s’est-elle qualifiée ?

Elle était automatiquement qualifiée en tant que pays hôte.


Points forts

Rapides et puissants, beaucoup de joueurs sud-africains sont techniquement doués et assez confiants pour dribbler. Les gardiens ont toujours été de grande qualité et celui d'aujourd'hui n'est pas différent.

Points faibles

En ce moment, le principal problème des Bafana est de trouver le chemin des filets. Leurs deux derniers matchs se sont terminés par un 0-0 et l'équipe n'a marqué que deux buts lors de la Coupe des Confédérations.

Le Coach

L'homme qui tentera d'amener l'Afrique du Sud vers la gloire est Carlos Alberto Parreira. Après avoir quitté l'équipe pour des raisons personnelles, il est revenu il y a quelques semaines. Il semble savoir comment faire avancer l'équipe et est véritablement l'homme qui peut les faire progresser.

Les Stars

Benni McCarthy (Blackburn Rovers) : l'attaquant a les 50 buts en ligne de mire puisqu'il en a déjà marqué 31. Il a joué en Europe et son expérience est intéressante pour l'équipe.

Steven Piennar (Everton) : le puissant milieu de terrain a été élu joueur sud-africain de l'année et ce pour une bonne raison tant sa présence est indispensable dans les situations difficiles. Une passe de Pienaar peut faire changer un match.


Bernard Parker (TF Twente) : il a impressionné avec les Bafana depuis ses débuts. Il marque et offre une belle constance. Sa finition est ce qui lui permet de faire la différence lors des matchs sous pression.



Le meilleur moment footballistique

La victoire en CAN en 1996, face à la Tunisie (2-0), quand l'Afrique du Sud a accueilli le tournoi et la victoire 3-0 face au Ghana en demi-finale. Un autre grand moment, la qualification pour la Coupe du monde en 1997.

En dehors du terrain...

L'Afrique du Sud est connue pour le rugby et le cricket. L'Afrique du Sud est la championne du monde en titre en rugby et l'équipe de cricket est numéro une mondiale. La diversité culturelle est une autre caractéristique du pays depuis la fin de l'apartheid avec onze langues officielles et un hymne national qui utilise 5 d'entre elles. En dehors de cela la musique et la danse ont été accompagnées par le vuvuzula.

L’objectif du Mondial

Les huitièmes. En tant qu'hôtes d'un évènement majeur du football, rien d'autre qu'une qualification pour les 8e n'est attendue par une nation qui défend férocement son équipe.



Goal.com
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe A

Message par benroots51 » Jeu Déc 31, 2009 15:53

AFS : «Arrêtons d'être négatifs»


Le président sud-africain Jacob Zuma a appelé jeudi ses concitoyens à se saisir de la Coupe du monde (11 juin - 11 juillet), pour donner une image positive du pays. «Le 1er janvier marque le début de la plus importante année pour notre pays depuis» la chute de l'apartheid et les premières élections multiraciales en 1994, a-t-il déclaré dans un message à la Nation pour le Nouvel An. «Nous devons tous travailler ensemble pour faire du Mondial un point de basculement pour le marketing de notre pays», a-t-il ajouté, en appelant les Sud-Africains à «envoyer des messages positifs au reste du monde sur les succès et les possibilités» de l'Afrique du Sud.

«Nous devons arrêter d'être négatifs», a-t-il martelé, en demandant à ses compatriotes de se montrer «accueillants envers les milliers de visiteurs et les équipes de foot» qui viendront dans six mois. «Nous devons tous être les ambassadeurs actifs de notre pays !» Jacob Zuma, élu président en mai, a également demandé aux Sud-Africains de soutenir la sélection nationale, les Bafana Bafana, qualifiés automatiquement pour la compétition malgré de piètres résultats. «Avec la Nation derrière eux, ils vont bien jouer et nous rendre fiers», a-t-il assuré. Mercredi, le chef du comité local d'organisation Danny Jordaan avait tenu un discours similaire, appelant à «un plus grand enthousiasme du public».

L'Afrique du Sud travaille d'arrache-pied depuis des années pour assurer le succès de la première Coupe du monde sur le continent africain. Cinq nouveaux stades sont quasiment terminés et cinq autres ont été rénovés. Des grands travaux sont engagés sur les routes et dans les aéroports pour l'occasion. Les sceptiques notent toutefois que le pays est l'un des plus violents au monde avec une cinquantaine d'homicides par jour et craignent qu'il soit très difficile de se déplacer jusqu'aux stades en raison de la quasi absence de transports publics.


L'Equipe
LF7 Addict
Avatar de l’utilisateur
benroots51
Crampon d'OR 2010
Crampon d'OR 2010
 
Message(s) : 8118
Inscription : Ven Août 22, 2008 8:42

Re: Groupe A

Message par mirou747 » Ven Jan 8, 2010 11:03

Football - Coupe du monde 2010
08/01/2010 - 10:48
Domenech ne ferme pas la porte



Raymond Domenech s'est exprimé sur le cas Patrick Vieira. Dans L'Equipe, le sélectionneur tricolore s'est réjoui du transfert du milieu de terrain et de son retour en Angleterre. "S'il joue et qu'il est à son niveau", l'ancien capitaine des Bleus sera un candidat pour le voyage en Afrique du Sud.

Patrick Vieira aura-t-il la chance de décrocher, un jour, une 108e sélection ? Dans les colonnes de L'Equipe, Raymond Domenech n'a pas fermé la porte à l'ancien capitaine des Bleus. Pour le sélectionneur tricolore, celui qui doit s'engager avec Manchester City ce vendredi "est plus que candidat" à l'équipe de France, à cinq mois de la Coupe du monde.

Domenech s'est, en tout cas, réjoui du retour de Patrick Vieira, qui a passé neuf saisons à Arsenal (de 1996 à 2005), en Angleterre : "Son départ (d'Italie) est une bonne nouvelle. On en parlait tous les deux depuis plusieurs mois. Il fallait qu'il rejoue, peu importe l'endroit, finalement. Mais là, en plus, il se retrouve dans un très bon club. C'est bien pour les Bleus." A 33 ans, le milieu de terrain tricolore n'a plus connu les joies de l'équipe de France depuis le 2 juin dernier. A l'époque, la France s'était inclinée face au Nigéria (0-1) à Saint-Etienne. Les rencontres décisives (Autriche, Serbie, Irlande) pour la course au Mondial s'étaient jouées sans lui.

Un problème avec Henry ?

"Dans la mesure où il joue et qu'il est à son niveau, il n'y a aucune raison qu'il n'y aille pas (à la Coupe du monde), a complété le sélectionneur. Seulement, il est comme tout le monde: il faut qu'il joue. Pas comme avant l'Euro." Lors de la dernière épreuve continentale, Patrick Vieira, blessé, n'avait pas passé la moindre minute sur les pelouses austro-suisses. Un évènement qui n'avait pas joué en faveur de l'ancien Gunner d'Arsenal ? Raymond Domenech n'est pas d'accord : "Cela n'a strictement rien à voir. S'il joue normalement, qu'il n'a pas de blessure, je ne penserai pas à ce qui s'est passé il y a deux ans. Le talent de Pat' est là. Avec son vécu, son aura, ça peut être un plus".

La longue absence de Vieira sous le maillot bleu peut même lui servir : "Le fait d'avoir été handicapé si longtemps fait qu'il n'est pas usé. Il a faim. Quand t'es vieux, t'as plus envie, souvent. Mais si t'as envie, ton âge, ta maturité, ton sang-froid deviennent des atouts", a rajouté le sélectionneur. Enfin, ce dernier a commenté un éventuel problème de leadership entre l'ancien, Patrick Vieira, et le nouveau capital des Bleus, Thierry Henry. Pour lui, il n'y a aucune concurrence malsaine en équipe de France : "Ce sont des trucs ahurissants. Ce n'est connaître ni l'un ni l'autre. Ils ne jouent pas pour être capitaines. Ils n'ont pas cet ego. Des leaders, ce sont comme les talents, on n'en a jamais assez".


Eurosport.fr
CSBJ ..............
Avatar de l’utilisateur
mirou747
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 13459
Inscription : Dim Avr 12, 2009 18:07
Localisation : je vois les pyrénées

Re: Groupe A

Message par lindaving » Lun Fév 8, 2010 13:18

....
Avatar de l’utilisateur
lindaving
Mordu
 
Message(s) : 529
Inscription : Mer Déc 30, 2009 10:37
Localisation : lens

Re: Groupe A

Message par bebeallerlens » Jeu Fév 25, 2010 11:42

Le Mexique cartonne


Le prochain adversaire des Bleus lors du Mondial a dominé la Bolivie en amical (5-0).

Le Mexique a largement battu la Bolivie en match amical (5-0). Les joueurs de Javier Aguirre menaient 4-0 à la mi-temps. Le Mexique sera l’un des adversaires des Bleus en Coupe du monde en juin prochain. Les Etats-Unis, de leur côté, ont battu le Salvador 2-0.

RMC

Gros début de préparation pour le futur adversaire des bleus :P
Avatar de l’utilisateur
bebeallerlens
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 17645
Inscription : Jeu Fév 19, 2009 9:55
Localisation : Bar Pronosoft

Re: Groupe A

Message par liddel » Mar Mars 2, 2010 10:19

Image Afrique du Sud

Parreira prévient

Le sélectionneur brésilien de l’Afrique du Sud Carlos Alberto Parreira commence à faire monter la pression à trois mois de la Coupe du Monde.

Fort de son expérience, il sent bien les Bafana Bafana comme la surprise de l’édition 2010 : « Nous serons prêts pour le début du tournoi le 11 juin. Et si le Mexique ou la France ou qui que ce soit d’autre, veut sous-estimer nos chances de succès, ils vont devoir faire face à une drôle de surprise. Nous nous donnons de bonnes chances, nous avons pour objectif d’être la pochette surprise de cette Coupe du Monde. J’ai une longue histoire avec les Coupes du Monde et à plusieurs occasions, j’ai vu des équipes à forte réputation trébucher ».

On se motive comme on peut.

SoFoot
07/09:+173€
09/10:+185€
liddel
2ème CRAMPON
 
Message(s) : 2512
Inscription : Ven Mars 14, 2008 11:16
Localisation : Paname

Suivant

Retour vers Coupe du Monde 2010 de Football

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Haut de page