Cyclisme

EVANS l'a fait !

Actualité du Rugby, Basket, Tennis, F1...Infos, Tirages au sort, transferts... Actualité des jeux de la FDJeux et des Bookmakers.

Modérateur: Equipe de modération

Message par Samir Nasri » Mar Mars 10, 2009 17:36

Cyclisme -Paris-Nice - Coup double pour Chavanel

Image

Outsider pour la victoire finale, Sylvain Chavanel a vécu une journée idéale mardi lors de la troisième étape de Paris-Nice : dans des conditions météo difficiles, le coureur de Quick Step a remporté l'étape du jour, en devançant au sprint ses six compagnons d'échappée dont Juan Antonio Flecha (Rabobank) dépassé dans les vingt derniers mètres. Surtout, le Français s'empare de la première place du classement général puisqu'Alberto Contador et tous les autres favoris ont été piégés par une accélération de Rabobank dans les 50 derniers kilomètres, perdant au final plus d'une minute.

Rabobank place la dynamite

Avec seulement trois côtes de troisième catégorie au programme, toutes avant les cinquante derniers kilomètres, la troisième étape semblait promise aux sprinteurs mais la pluie continue, le vent et surtout la volonté de la formation Rabobank en ont décidé autrement. Alors que le peloton, emmené par les équipiers d'Alberto Contador (Astana) et les formations de sprinteurs (Columbia et Cervélo), semblait contrôler tranquillement les cinq échappés du jour (Augé, Le Mével, Roelandts, Veelers, Bodnar) avec une marge de trois minutes à cinquante kilomètres de l'arrivée, Rabobank a dynamité la course façon puzzle. Dans des conditions dignes des classiques flandriennes, l'équipe néerlandaise a parfaitement exécuté son coup de force après une première tentative lundi. Après une accélération collective qui a provoqué plusieurs bordures et éteint la résistance de tous les poursuivants, un groupe d'une dizaine de coureurs a réussi à tenir en respect tout le reste du peloton, où Alberto Contador s'est rapidement retrouvé sans soutien.

Première victoire ''belge'' pour Chavanel

Au côté de trois coureurs Rabobank (Garate, Flecha et Langeveld), Sylvain Chavanel s'est trouvé dans une situation en or pour prendre le maillot de leader. Généreux dans l'effort, le Français a largement contribué aux relais du groupe de tête avec une puissance déjà impressionnante. Le coureur de l'équipe Quick Step a encore trouvé des ressources dans les derniers kilomètres pour jouer la victoire du jour : après avoir éteint les initiatives individuelles avant la flamme rouge, Chavanel s'est arraché dans les derniers hectomètres pour rattraper et dépasser l'Espagnol Juan Antonio Flecha (Rabobank). Grâce à sa première victoire de la saison, le Français revêt le maillot de leader avec 32 secondes d'avance sur Juan Manuel Garate. L'an dernier, il avait déjà ravi la tunique jaune avant de la céder sur les pentes du Mont Ventoux. Cette fois-ci, la principale difficulté sera la Montagne de Lure où Alberto Contador sera sur un terrain plus favorable pour récupérer son retard.


Classement général

1 FRA S.CHAVANEL (QST)
2 ESP J.GARATE CEPA (RAB) à 32"
3 ESP J.FLECHA (RAB) à 33"
4 BEL K.SEELDRAYERS (QST) à 35"
5 BEL J.ROELANDTS (SIL) à 37"
6 ESP A.CONTADOR (AST) à 1'03"
7 ESP L.SANCHEZ (GCE) à 1'12"
8 FRA S.AUGE (COF) à 1'14"
9 ECO D.MILLAR (GRM) à 1'17"
10 ESP A.COLOM MAS (KAT) à 1'22"


Source lequipe
Lucho Gonzalez :amen:
Samir Nasri
5ème Crampon
 
Message(s) : 9117
Inscription : Jeu Nov 29, 2007 17:50
Localisation : 29 janvier 1991

Message par xav1344 » Mer Mars 11, 2009 0:16

Maintenant que Chavanel est parti à l'étranger on va le voir exploser....
Qu'est qui cloche chez nous ?(je vais avoir droit au dopage :lol:)
Il est temps 2 vivre la vie que tu t'es imaginée
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par xav1344 » Mer Mars 11, 2009 0:19

Image
Cyclisme-Tirreno Adriatico du 11 au 17 Mars/Deux mers, deux actes.

En parallèle de Paris-Nice, première grande course à étapes du calendrier français, Tirreno-Adriatico va pleinement lancer la saison en Italie à partir de mercredi. Son parcours de sept étapes entre la Toscane et la côte adriatique devrait successivement ravir les sprinteurs avant Milan - Sanremo puis les coureurs plus costauds, candidats à la succession du Suisse Fabian Cancellara, tenant du titre affaibli.

Acte I : les sprinteurs
Nouveau logo, départ inédit de Toscane et même une Miss des deux Mers élue par le public : l'organisateur RCS a multiplié les initiatives pour rafraîchir l'image de l'épreuve. Pour le reste, Tirreno-Adriatico fait dans le classique et réunira ainsi les meilleurs sprinteurs du peloton, bien décidés à gagner en puissance et en confiance avant Milan - Sanremo. Parfaitement conscients du fait que treize des quinze derniers vainqueurs de la Primavera se sont préparés sur Tirreno, Mark Cavendish (Columbia), Tom Boonen (Quick Step), Thor Hushovd (Cervélo) ou Robbie McEwen (Katusha) ont tous choisi l'Italie. Lors des trois premières étapes au profil favorable, ils se mesureront aux sprinteurs locaux, emmenés par Daniele Bennati (Liquigas), Alessandro Petacchi (LPR) et Francesco Ginanni (Diquigiovanni).

Acte II : les coureurs tout terrain
Les sprinteurs devraient néanmoins s'éclipser au fil de l'épreuve et rester loin de la lutte pour la victoire finale. Les dernières étapes vers la traditionnelle arrivée de San Benedetto del Tronto offriront deux journées de montagne et un contre-la-montre vallonné qui mettra en lumière les hommes forts du peloton. Sur le papier, Fabian Cancellara (Saxo Bank) est le favori du contre-la-montre de 30 km disputé sur le même parcours que l'an dernier (mais dans le sens inverse). Dans les faits, le champion olympique devrait néanmoins être en retrait après une chute à l'entraînement au début du mois. La quatrième étape, avec la terrible ascension du Montelupone (passages à 21 %), et la sixième étape devraient mettre en valeur les qualités des grimpeurs. Sur les pentes les plus ardues, les favoris se nomment Andy Schleck, Andreas Klöden ou Ivan Basso. L'histoire la plus belle serait une revanche de Linus Gerdemann : très complet, l'Allemand revient en ambitieux sur une course qui avait ruiné sa saison 2008 après une lourde chute..

Les principaux coureurs engagés :
Fabian Cancellara (SUI/Saxo Bank), Andy Schleck (LUX/Saxo Bank), Stefano Garzelli (ITA/Acqua a Sapone), Andreas Klöden (ALL/Astana), Davide Rebellin (ITA/Diquigiovanni), Alessandro Ballan (ITA/Lampre), Ivan Basso (ITA/Liquigas), Daniele Bennati (ITA/Liquigas), Danilo Di Luca (ITA/LPR), Alessandro Petacchi (ITA/LPR), Tom Boonen (BEL/Quick Step), Thomas Dekker (HOL/Silence-Lotto), Mark Cavendish (GBR/Columbia), Filippo Pozzato (ITA/Katusha), Robbie McEwen (AUS/Katusha), Linus Gerdemann (ALL/Milram)

Les cinq derniers vainqueurs :
2004 : Paolo Bettini. 2005 : Oscar Freire. 2006 : Thomas Dekker. 2007 : Andreas Kloden. 2008 : Fabian Cancellara.


L'équipe
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par boul54 » Mer Mars 11, 2009 9:16

xav1344 a écrit :Maintenant que Chavanel est parti à l'étranger on va le voir exploser....
Qu'est qui cloche chez nous ?(je vais avoir droit au dopage :lol:)


j'ai pas eu le temps de le dire :degoute:

:lol:
:userbar_asnl:
Avatar de l’utilisateur
boul54
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 14060
Inscription : Dim Août 7, 2005 12:22

Message par xav1344 » Mer Mars 11, 2009 16:04

Image
Paris-Nice 4ème étape - Chavanel a eu chaud
Sylvain Chavanel a sauvé son maillot jaune pour une poignée de secondes à l'issue de la quatrième étape de Paris-Nice. Dans le final vallonné, le coureur de l'équipe Quick Step a cédé une trentaine de secondes sur ses rivaux après une attaque fulgurante d'Alberto Contador. Au classement général, il ne compte plus que six secondes d'avance sur Juan Manuel Garate (Rabobank) alors que le grimpeur d'Astana (4e à 36 secondes) confirme qu'il est le grand favori de l'épreuve. La victoire du jour revient à l'Américain Christian Vandevelde, dernier rescapé de la grande échappée du jour vers Saint-Etienne.

Contador, une ascension du tonnerre
Lors de l'édition précédente, Chavanel n'avait gardé le maillot de leader sur Paris-Nice qu'une seule journée avant de lâcher prise sur les pentes du Mont Ventoux. Cette année, le champion de France du contre-la-montre a fait mieux puisqu'il partira encore en jaune jeudi, mais avec une marge réduite. Dans le final vallonné de l'étape tracée entre Vichy et Saint-Etienne, il a pu mesurer l'ampleur de la tâche qui l'attend jusqu'à dimanche face à des grimpeurs comme Garate (2e du général) et surtout Contador (3e).
Piégé mardi dans une bordure, l'Espagnol a rapidement réagi pour marquer son territoire, avant même l'ascension de la Montagne de Lure vendredi. Le leader d'Astana a brusquement accéléré dans la côte de Rochetaillée (3e catégorie), placée dans les dix derniers kilomètres, pour semer l'ensemble du peloton. Si l'Espagnol a été rattrapé dans les six kilomètres de la descente finale par un groupe de poursuivants (Garate, Voigt, Moinard, Monfort, Schleck, Kreuziger), il a grignoté 27 secondes à Sylvain Chavanel qui dormira moins tranquille avant les prochaines étapes.

Vandevelde vainqueur du jour
L'accélération foudroyante d'Alberto Contador n'a néanmoins pas pu priver l'Américain Christian Vandevelde de la victoire d'étape. «Après ma chute dans le prologue dimanche, je me suis dit que le meilleur moyen pour éviter les problèmes était de faire la course en tête», a-t-il commenté après la course. Le rouleur de Garmin, cinquième du dernier Tour, s'est immiscé dans l'échappée du jour au côté de [b]Dumoulin, Kolobnev, Roche, Florencio[/b] et Moreno Fernandez. Dans un final ponctué par une succession de côtes, Vandevelde a accéléré en solitaire à 20 kilomètres de l'arrivée juste avant qu'une contre-attaque française, menée par Pierre Rolland, Christophe Le Mével et Geoffroy Lequatre, ne rejoigne les échappées.
En spécialiste de l'effort solitaire, il a ensuite filé vers Saint-Etienne pour décrocher son premier succès de l'année. Treize secondes derrière lui, les coureurs français ont confirmé leur présence : Jonathan Hivert (Skil Shimano) prend la deuxième place du jour, Christophe Moreau (Agritubel) est 4e, Amaël Moinard (Cofidis) 6e.


Classement de l'étape :
C.VANDE VELDE 4h01'31"
2 J.HIVERT (SKS) à 14"
3 M.LORENZETTO (LAM) m.t.
4 C.MOREAU (AGR) m.t.
5 J.VOIGT (SAX) m.t.


Classement général :
S.CHAVANEL (QST) 18h32'56"
2 J.GARATE CEPA (RAB) à 6"
3 J.FLECHA (RAB) à 36"
4 A.CONTADOR (AST) m.t.
5 K.SEELDRAYERS (QST) à 37"


L'équipe
Dernière édition par xav1344 le Jeu Mars 12, 2009 23:38, édité 2 fois.
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par xav1344 » Mer Mars 11, 2009 16:14

boul54 a écrit :
xav1344 a écrit :Maintenant que Chavanel est parti à l'étranger on va le voir exploser....
Qu'est qui cloche chez nous ?(je vais avoir droit au dopage :lol:)


j'ai pas eu le temps de le dire :degoute:

:lol:


C'est bien le notre il parle encore beaucoup trop mais il est loin de pouvoir gagner une course à étape et dans les prochains jours il a pas fini de dégringoler au classement.
Contador est bien le meilleur et de loin et Armstrong va vite s'en apercevoir...
Il est temps 2 vivre la vie que tu t'es imaginée
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par Samir Nasri » Mer Mars 11, 2009 17:09

Impressionant Contador aujourd'hui , je vous dit meme pas ce que sa va etre vendredi dans le dernier col alors , je pense que seul Colom sera en mesure de le suivre ou tout du moins l'accompagner le plus loin possible pour lui
Lucho Gonzalez :amen:
Samir Nasri
5ème Crampon
 
Message(s) : 9117
Inscription : Jeu Nov 29, 2007 17:50
Localisation : 29 janvier 1991

Message par xav1344 » Mer Mars 11, 2009 17:42

Tirreno-Adriatico 1ère étape - El Fares (Cofidis) s'impose :france:

Tom Boonen, Mark Cavendish, Daniele Bennati, Robbie McEwen,... : les principaux sprinteurs du peloton se frottaient les mains en pensant à la première étape de Tirreno-Adriatico. Mais le néo-professionnel français Julien El Fares leur a tous soufflé la victoire. Echappé à 115 km de l'arrivée avec Vladimir Duma (Ceramica Flaminia), le coureur de Cofidis a parfaitement géré son effort pour résister au retour du peloton et devancer au final l'Ukrainien.

El Fares a passé en solitaire la seule difficulté du jour, à 20 kilomètres de l'arrivée, avant d'être rejoint par Duma dans la descente. Malgré le forcing successif de Quick Step et Liquigas, les deux coureurs ont conservé une minute d'avance à trois kilomètres et onze secondes sur la ligne. L'Italien Daniele Bennati (Liquigas) remporte le sprint du peloton devant Alessandro Petacchi (LPR) et Tom Boonen (Quick Step).

L'équipe
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par xav1344 » Jeu Mars 12, 2009 16:00

Image
Paris-Nice 5ème étape - Le panache de Roy Image

C'était la journée du Bleu jeudi sur Paris-Nice : parti à l'attaque dès le km 13, Jérémy Roy (Française des Jeux) a remporté la cinquième étape à Vallon-Pont-d'Arc (Ardèche) en devançant ses deux compagnons d'échappée, le Français Thomas Voeckler (Bouygues Telecom) et l'Allemand Tony Martin (Columbia). Sylvain Chavanel conserve le maillot jaune de leader au classement général avant la grande explication attendue vendredi vers la Montagne de Lure.

Coopération française dans l'échappée
Ingénieur de formation, Jérémy Roy a parfaitement préparé sa première victoire professionnelle. Dernier de la 4e étape mercredi à Saint-Etienne, le coureur de la Française des Jeux a été à l'initiative de l'échappée gagnante du jour en attaquant dès le kilomètre 13. «Hier, j'étais au plus mal. Je n'avais qu'une seule envie, rentrer à la maison, a commenté le vainqueur à l'arrivée. Aujourd'hui, j'ai tenté ma chance dès la première ascension et j'ai insisté.» Accompagné du rouleur Martin et du puncheur Voeckler, le coureur de 25 ans a tenu bon dans les sept côtes et 31,8 km d'ascension, parfois au bout de la rupture. Une fois la victoire acquise pour les trois attaquants, Tony Martin a tenté en vain de se faire la belle dans les 20 derniers kilomètres, repris à chaque fois par Thomas Voeckler. Quand Jérémy Roy, deuxième de l'étape de Montluçon sur le dernier Tour de France, a placé une accélération à six kilomètres de la ligne, son compatriote n'a pas réagi laissant l'Allemand de Columbia lancer la poursuite.

Chavanel toujours en jaune
La dizaine de secondes d'avance conquise par le Tourangeau a suffi à faire son bonheur. «Je savais que je n'étais pas sensationnel. Il fallait que je coure assez ''fin''. Les deux autres se sont montés dessus et j'en ai profité, raconte Roy, les larmes aux yeux en revoyant le final à la télévision. Je dis ''merci'' aussi à Thomas (Voeckler), je lui dois une partie de ma victoire.» Conservant moins de 20 mètres sur la ligne sur Voeckler, il a eu le temps de se prendre la tête entre les mains pour marquer son émotion. «Pour lui, on peut dire que sa carrière débute seulement maintenant, commente Marc Madiot, manager de l'équipe Française des Jeux. C'était un très bon junior. Il a poursuivi ses études tout en étant coureur cycliste professionnel. Avec brio
Le leader de la course Sylvain Chavanel a vécu une journée paisible sous le soleil et le long des gorges de l'Ardèche. L'équipe Quick Step a seulement assuré le tempo quand Thomas Voeckler, pointé à moins de 4 minutes au général, a menacé le maillot de leader. Mais les équipes de sprinteurs ont pris le relais trop tard pour permettre à Heinrich Haussler, une fois encore le plus rapide dans le peloton, de remporter l'étape au sprint. Cette journée de répit sera très utile à Chavanel avant d'aborder la Montagne de Lure vendredi.


L'équipe
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par xav1344 » Ven Mars 13, 2009 16:20

Tirreno-Adriatico 2ème étape- Petacchi en patron

L'Italien Alessandro Petacchi (LPR) a remporté jeudi, à Marina di Carrara (Toscane), la 2e étape de Tirreno-Adriatico en s'imposant au sprint devant son compatriote Daniele Bennati (Liquigas) et l'Espagnol Koldo Fernandez (Euskaltel-Euskadi) au terme de 177 km de course. Au classement général, le Français Julien El Farès (Cofidis), conserve la place de leader.

Tom Boonen chute deux fois
Après une première étape marquée par une échappée victorieuse, qui a vu le Français El Farès s'emparer du maillot de leader, la deuxième étape toscane, au profil relativement similaire s'est, elle, achevée sur un sprint massif. Deux coureurs, le Polonais Marcin Sapa (Lampre-NGC) et l'Italien Ermanno Capelli (Fuji-Servetto) réalisant toutefois une longue échappée de 130 km.

Capelli, qui avait attaqué pour s'imposer en solitaire était finalement repris dans la dernière difficulté du jour, sous l'impulsion des équipes de sprinteurs, notamment Ivan Basso (Liquigas) placé en tête de la contre-attaque. L'autre fait marquant du jour a été la chute massive dans le peloton qui a forcé le Slovène Janez Barjkovic (Astana) à l'abandon. Le sprinteur belge Tom Boonen (Quick Step) a, lui aussi, chuté lors de cet incident, avant de retomber, quelques kilomètres plus tard.

Petacchi savoure
Dans les cinq derniers kilomètres, les équipes LPR, Katusha et Liquigas se sont chargé de préparer le sprint, enlevé de main de maître par Alessandro Petacchi. Quatrième de l'étape de mercredi et par conséquent du classement général, l'Italien profite de ce succès pour revenir à seulement 15'' du leader, El Farès, qui a également chuté, mais sans gravité. A l'issue de l'étape, le coureur transalpin savourait cette nouvelle victoire. «J'ai fait une superbe course aujourd'hui, costaud dans les montées et bien protégé par mes équipiers, comme Di Luca ou Bernucci, a-t-il confié à cyclingnews.com. Gagner après autant de malchance avec mon genou, entre autres, est un sentiment fabuleux


L'équipe
Dernière édition par xav1344 le Ven Mars 13, 2009 16:25, édité 3 fois.
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par xav1344 » Ven Mars 13, 2009 16:20

Comme attendu victoire de Contador

Image
Paris-Nice 6ème étape - Et Contador s'envola

L'Espagnol Alberto Contador s'est imposé vendredi en solitaire au sommet de la montagne de Lure et s'est emparé du même coup du maillot jaune de leader de Paris-Nice. Le coureur de l'équipe Astana a devancé Frank Schleck (Saxo Bank) et Luis Leon Sanchez (Caisse d'Épargne) de 58". Cinquième juste derrière Cadel Evans (Silence-Lotto) à 1'22", David Moncoutié (Cofidis) termine premier Français. En tête au départ de cette 6e étape, Sylvain Chavanel (Quick Step) concède 1'48" sur Contador.

L'équipe
Dernière édition par xav1344 le Dim Mars 15, 2009 13:21, édité 1 fois.
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par Samir Nasri » Ven Mars 13, 2009 20:28

Samir Nasri a écrit :Impressionant Contador aujourd'hui , je vous dit meme pas ce que sa va etre vendredi dans le dernier col alors , je pense que seul Colom sera en mesure de le suivre ou tout du moins l'accompagner le plus loin possible pour lui


j'avais raison pour Contador mais pour Colom il a bien explosé après avoir fait l'effort pour rejoindre Contador et Schleck , il a meme terminé après Chavanel
Lucho Gonzalez :amen:
Samir Nasri
5ème Crampon
 
Message(s) : 9117
Inscription : Jeu Nov 29, 2007 17:50
Localisation : 29 janvier 1991

Message par xav1344 » Sam Mars 14, 2009 15:44

Incroyable

Contador qui explose mais pas exploser du genre un coup de moins bien une énorme fringale........
2'53 sur Luis Leon Sanchez :ahhh:
:bravo: Chavannel encore
que c'est bon le cyclisme et énorme reponse on sent cette année que le cyclisme est plus propre comme le prouve les résultats des français.

Paris-Nice 7ème étape - Sanchez détrône Contador

Invincible en contre-la-montre, intraitable dans les ascensions, l'Espagnol Alberto Contador a vécu un véritable calvaire, samedi lors de la septième étape de Paris-Nice. Isolé et harcelé par ses poursuivants dans un final sinueux, le leader d'Astana a été victime d'une spectaculaire défaillance et a perdu son maillot jaune au profit de Luis Leon Sanchez (Caisse d'Epargne), vainqueur du jour à Fayence après une attaque tranchante dans la dernière descente. Antonio Colom et Frank Schleck complètent le podium du jour. Quatrième, Sylvain Chavanel prend la 2e place du classement général. A la dérive dans la dernière montée, Alberto Contador a perdu près de trois minutes et tombe du podium.

Les leaders ont attendu le col de Bourigaille, la huitième des dix difficultés du jour mais sans conteste la plus ardue (10,3 km à 5,1%), pour passer à l'attaque. Au pied de l'ascension, les Caisse d'Epargne de Luis Leon Sanchez ont éclipsé les Astana pour durcir la course mais c'est bien Antonio Colom (Katusha) qui a fait voler le peloton en éclats. Le grimpeur espagnol de l'équipe russe a multiplié les accélérations pour faire céder progressivement la concurrence : présent dans un groupe de huit coureurs, Sylvain Chavanel a lâché prise, imité ensuite par Frank Schleck. Au sommet, seuls Sanchez et Contador accompagnaient Colom. Le trio ibérique a rapidement repris le Slovaque Martin Velits (Milram), dernier rescapé de l'échappée matinale, avant de se lancer dans une longue descente sinueuse.

Contador scotché dans le final
Plus que la grande ascension du jour, c'est l'enchaînement de lacets et de courts passages de relance qui a été le théâtre de la grande dramaturgie du jour et mis en péril le maillot jaune d'Alberto Contador. Velits rapidement lâché, le trio espagnol était ensuite rattrapé par Sylvain Chavanel, brillant descendeur, Jens Voigt et Frank Schleck. Sans équipier, Contador a été obligé de répondre seul à toutes les accélérations de ses compagnons d'échappée et c'est finalement la fuite de Luis Leon Sanchez à 25 kilomètres de l'arrivée qui a provoqué la rupture. Pas relayé, le leader d'Astana a multiplié les efforts avant de subir une défaillance inattendue dans les cinq derniers kilomètres. «Je partais d'abord pour la victoire d'étape. Je ne pensais pas qu'Alberto Contador était aussi mal», commente le nouveau leader.

Alors que Colom, Chavanel, Schleck et Voigt accéléraient avant la dernière ascension, Contador a été scotché sur place, apparemment victime d'une fringale et était même dépassé par le peloton. Après avoir été piégé dans une bordure mardi, l'ancien vainqueur du Tour est désormais au pied du podium (4e à 1'50'') et peut regretter l'absence de soutien de son équipe. Vainqueur du Tour Méditerranéen et d'une étape sur le dernier Tour de France, Luis Leon Sanchez se rapproche de la plus belle victoire de sa carrière.


CLASSEMENT DE L'ETAPE :
1 L.SANCHEZ (GCE) 4h43'34"
2 A.COLOM MAS (KAT) à 49"
3 F.SCHLECK (SAX) m.t.
4 S.CHAVANEL (QST) m.t.
5 J.VOIGT (SAX) à 56"


CLASSEMENT GENERAL :
1 L.SANCHEZ (GCE) 28h05'45"
2 S.CHAVANEL (QST) à 1'09"
3 F.SCHLECK (SAX) à 1'21"
4 A.CONTADOR (AST) à 1'50"
5 J.VOIGT (SAX) à 1'59"


L'équipe
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par xav1344 » Dim Mars 15, 2009 13:15

Tirreno-Adriatico 3ème - Cavendish battu au sprint

Le Britannique Mark Cavendish a trouvé à qui parler vendredi dans la dernière ligne droite de la 3e étape de Tirreno-Adriatico. Le coureur de l'équipe Columbia a été battu au sprint par le jeune Américain Tyler Farrar (Garmin), 24 ans, qui a surgi de la roue de l'ancien pistard, lancé plein centre, pour le déborder sur sa gauche. «J'ai déjà remporté des courses de moindre importance et j'étais à la recherche d'une victoire contredes coureurs de ce calibre depuis quelques années. Il n'y a pas d'autre mot pour décrire ce succès que fantastique.» Chose étonnante, Farrar s'était déjà imposé lors de la 3e étape de la même épreuve l'an passé. Le natif de Washington s'était révélé sur le Tour de l'Avenir 2004, dont il avait remporté une étape. Vainqueur de la 1re étape mercredi, le Français Julien El Farès conserve la tête du classement général.

Boonen 4e, Hushovd 9e
«Mes coéquipiers ont vraiment bien roulé pour moi dans les derniers kilomètres, a expliqué Farrar. Puis Cavendish m'a fait l'intérieur au dernier virage et j'ai alors pris sa roue. Je pense qu'il a démarré un peu tôt, je l'ai senti ralentir et j'ai alors pu saisir ma chance.» Derrière Farrar et Cavendish, l'Italien de l'équipe Ceramica Flaminia, Enrico Rossi, a pris la troisième place devant quelques-uns des meilleures sprinteurs du monde : Tom Boonen (Quick Step), Robbie McEwen (Katusha), Stuart O'Grady (Saxo Bank), Robert Hunter (Barloworld), Luca Paolini (Astana) et Thor Hushovd, pour lequel l'équipe Cervélo avait pourtant préparé le terrain. Ces sprints de Tirreno-Adriatico servent souvent de révélateurs des forces en présence, à un peu plus d'une semaine de Milan-San Remo. Samedi, la 4e étape mènera les coureurs de Foligno à Montelupone avec une arrivée en altitude, où les premiers favoris de l'épreuve devraient se découvrir.


L'équipe
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par xav1344 » Dim Mars 15, 2009 13:18

Tirreno-Adriatico 4ème - J. Rodriguez fait coup double

Julien El Fares (Cofidis) n'est plus leader de Tirreno-Adriatico. Le Français a été dépossédé de la tête du classement général, samedi, par Joaquim Rodriguez (Caisse d'Epargne), qui a remporté la quatrième étape, longue de 171 km. L'Espagnol a devancé de six secondes l'Italien Davide Rebellin (Diquigiovanni) et le Suédois Thomas Lovkvist (Columbia).

«C'est génial de gagner à nouveau au Montelupone». Joaquim Rodriguez est effectivement un récidiviste. S'il a fait coup double samedi en prenant l'étape et le maillot de leader, l'Espagnol a aussi réussi cette performance d'une année sur l'autre, puisqu'il avait terminé en tête sur le même tracé la saison dernière. «J'ai attaqué plus tôt que l'an dernier parce que Lovkvist avait l'air bien, et il y avait beaucoup de coureurs solides dans le groupe de tête, raconte le vainqueur. Je savais que je devais attaquer fort, afin de creuser l'écart, et alors que les autres coureurs seraient incapables de me rattraper». C'est en solitaire, dans la montée, que Rodriguez a donc bâti sa victoire, et sa prise de pouvoir au général. Un statut éphémère, selon lui. Car dimanche, un contre-la-montre individuel de 30 km est au programme, et l'Espagnol explique être «mauvais dans cet exercice, donc ce sera presque impossible pour moi de garder le maillot de leader».


CLASSEMENT DE L'ETAPE :
1 J.RODRIGUEZ (GCE) 4h08'35"
2 D.REBELLIN (SDA) à 6"
3 T.LOVKVIST (THR) à 10"
4 D.DI LUCA (LPR) à 14"
5 S.GARZELLI (ASA) à 21"

CLASSEMENT GENERAL :
1 J.RODRIGUEZ (GCE) 16h09'10"
2 J.EL FARES (COF) à 6"
3 D.REBELLIN (SDA) à 10"
4 T.LOVKVIST (THR) à 16"
5 D.DI LUCA (LPR) à 24


L'équipe
Dernière édition par xav1344 le Dim Mars 15, 2009 13:19, édité 1 fois.
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par lolo30 » Dim Mars 15, 2009 13:19

Samir Nasri a écrit :
Samir Nasri a écrit :Impressionant Contador aujourd'hui , je vous dit meme pas ce que sa va etre vendredi dans le dernier col alors , je pense que seul Colom sera en mesure de le suivre ou tout du moins l'accompagner le plus loin possible pour lui


j'avais raison pour Contador mais pour Colom il a bien explosé après avoir fait l'effort pour rejoindre Contador et Schleck , il a meme terminé après Chavanel



Terrible defaillance de contador hier aprés-midi
Je voyais pas chavanel a ce niveau :bien:
:userbar_boca_juniors:
Demain, c'est loin
Avatar de l’utilisateur
lolo30
Crampon d'OR 2009
Crampon d'OR 2009
 
Message(s) : 34908
Inscription : Jeu Août 16, 2007 16:45
Localisation : Hasta la victoria siempre

Message par xav1344 » Dim Mars 15, 2009 14:59

Image
Paris-Nice - Sanchez vainqueur final
Le panache d'Alberto Contador n'a pas suffi à renverser une nouvelle fois Paris-Nice. Grand animateur de la dernière étape dans l'arrière-pays niçois, le leader d'Astana a échoué à détrôner Luis Leon Sanchez (Caisse d'Epargne), vainqueur final. Le grimpeur d'Astana ne pourra même pas se consoler avec la victoire d'étape puisqu'il a été devancé sur la ligne par son compatriote Antonio Colom (Katusha). Troisième sur la Promenade des Anglais, Frank Schleck (Saxo Bank) en profite pour monter sur la deuxième marche du podium, devant Sylvain Chavanel.

Contador a tout tenté
Au-delà de son talent indéniable, Alberto Contador a prouvé dimanche qu'il disposait de belles ressources morales. Au lendemain de la fringale qui lui a coûté le maillot jaune, le leader d'Astana a tenté un formidable coup de poker en attaquant seul dès les premières pentes du col de la Porte, première difficulté du jour à près de 80 kilomètres de l'arrivée sur la Promenade des Anglais. Au nez et à la barbe du peloton emmené par les Caisse d'Epargne, le grimpeur s'est lancé dans un baroud d'honneur. Avec son style aérien et souple qui a rapidement fait oublier la souffrance qui a marqué les derniers kilomètres de la veille, il n'a pas traîné pour rejoindre les premiers échappés du jour.
Les suiveurs ont même cru à un retournement « à la Floyd Landis », quand l'avance d'Alberto Contador, un temps suivi par l'Estonien Reine Taaramae (Cofidis), le Français Sandy Casar (Française des Jeux) et David Lopez Garcia (Caisse d'Epargne), a dépassé les deux minutes, faisant du grimpeur le vainqueur virtuel de la course. Mais Contador n'est pas Superman, comme le disait son directeur sportif Alain Gallopin samedi. Malgré des accélérations répétées dans les deux dernières côtes du parcours, la Turbie et le col d'Eze, l'Espagnol de 26 ans n'a conservé qu'une poignée de secondes sur les leaders du classement général avant la descente vers Nice. Rattrapé par Frank Schleck et Antonio Colom, partis en contre-attaque, Contador a tenté d'employer ses dernières ressources pour sprinter sur la Promenace des Anglais mais il a été pris de vitesse par son compatriote oéquipier sur la ligne.

Ralenti par un problème mécanique dans la dernière descente, Sylvain Chavanel a réussi à réintégrer le groupe Maillot Jaune sur la ligne et monte sur le podium final, derrière Frank Schleck (2e) et Luis Leon Sanchez.


L'équipe
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

Message par Samir Nasri » Lun Mars 16, 2009 18:13

Dommage pour Contador une erreur d'étourderie lui coute très cher et ce n'est pas le meilleur qui gagne Paris - Nice , que cela lui serve de leçon
Lucho Gonzalez :amen:
Samir Nasri
5ème Crampon
 
Message(s) : 9117
Inscription : Jeu Nov 29, 2007 17:50
Localisation : 29 janvier 1991

Message par toto » Mar Mars 17, 2009 16:28

Dix-sept des dix-huit équipes du ProTour et trois du circuit Continental Pro seront au départ du Tour de France, le 4 juillet à Monaco. La seule équipe du ProTour a être recalée est Fuji-Servetto, héritière de Saunier Duval, qui n'avait pas été inscrite à Paris-Nice. Les trois wild cards sont attribuées à Skil-Shimano, avec qui court le jeune Jonathan Hivert, huitième de la Course au soleil ; Cervélo, l'équipe du tenant du titre Carlos Sastre (Photo L'Equipe) ; et Agritubel, celle de Christophe Moreau. Le peloton de la Grande Boucle comprendra 180 coureurs à raison de neuf coureurs par équipe.
Source l'équipe
Avatar de l’utilisateur
toto
MEGA CRAMPON
 
Message(s) : 17659
Inscription : Jeu Juin 9, 2005 20:13

Message par xav1344 » Lun Mars 23, 2009 12:12

Tirreno-Adriatico 5ème étape: Klöden au-dessus du lot

Joaquim Rodriguez (Caisse d'Epargne) avait donc vu juste, samedi à l'issue de la 4e étape. Se voulant lucide sur ses capacités à conserver le maillot de leader dont il venait juste de s'emparer grâce à sa victoire d'étape, l'Espagnol estimait que le contre-la-montre individuel lui serait fatal. Rodriguez a, effectivement, abandonné les commandes du classement, dimanche lors de la 5e étape.

Pas au profit de Thomas Lövkvist (Columbia), qu'il donnait favori, mais d'Andreas Klöden (Astana). L'Allemand a régné sur ce contre-la-montre individuel, bouclant les 30 km en 41'32". Il a devancé de 20" le Belge Stijn Devolder (Quick Step), et de 21", Lövkvist. Ce dernier fait aussi une bonne opération au général, avec la deuxième place, à six secondes de Klöden. «C'était un contre-la-montre agréable pour moi. Ou plutôt, une bonne course», s'est réjoui l'Allemand, qui a signé là son premier succès de la saison, malgré «une fin de parcours compliquée». Interrogé, comme Rodriguez la veille, sur ses capacité à rester leader, le coureur Astana s'est montré prudent, mais pas pessimiste. «Nous allons voir ce qui va se passer des les cols, annonce Klöden, victorieux de l'épreuve en 2007. Lövkvist est un bon coureur et il a une équipe solide, mais l'étape est longue et difficile». Effectivement, lundi, lors de l'avant-dernière étape, le peloton va s'attaquer à 235 km de course, en altitude, notamment avec le Sasso Tetto.


Classement de l'étape :
1 A.KLODEN (AST) 41'32"
2 S.DEVOLDER (QST) à 20"
3 T.LOVKVIST (THR) à 21"
4 M.SCARPONI (SDA) m.t.
5 M.IGNATIEV (KAT) à 32"


L'équipe
xav1344
Crampon d'OR 2008
Crampon d'OR 2008
 
Message(s) : 29461
Inscription : Lun Nov 27, 2006 22:15
Localisation : Nantes

PrécédentSuivant

Retour vers Actualités des Jeux et autres Sports

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Haut de page