Bonus 100 € PMU
Bonus Unibet
Bonus Bwin
ParionsSport

Pronostics Jeu de l'Entraîneur Winamax

Jeu de l'entraineur

Jeu de l'entraineur

Jeu de l'entraineur

Jeu de l'entraineur

Coupe du Monde - 15/07/2018 à 17h00

Finale et petite finale 14 et 15 juillet 2018

Pronostic Jeu de l'entraineur

Liste des matches

France(4-2)Croatie

Le 15 juillet était coché de longues dates par plusieurs nations du football, si les deux présentes en cette fin d'après-midi n'étaient pas celle de tout le monde, ce dimanche peut permettre aux Bleus de cumuler un coup de deux en vingt ans. Retentissant. Les Diables Rouges quant à eux mériteraient samedi jour de fête nationale dans l'hexagone et nantis qu'ils sont de cette belle génération dorée, de terminer la compétition en beauté, lors de la petite finale face aux voisins d'outre-Manche.

Ainsi, Hugo Lloris a montré avec plus de cent sélections au compteur désormais qu'il fallait compter avec lui dans les grandes occasions. Excellent face aux Argentins, il a sauvé les Bleus juste avant la mi-temps face à l'Uruguay lors d'un arrêt détendu digne des plus grands, un arrêt classé comme l'arrêt de cette coupe du monde par les spécialistes, c'est dire ... Il a remis les couvert face au Belges où sans un détente de grand classe à l'horizontal, l'hexagone n'aurait peut-être pas chaviré mardi soir dernier. Expérimenté, il apporte toute sa verve et son calme à un groupe, rappelons-le, de 26 ans et 10 jours de moyenne d'âge, une équipe de France la plus jeune jamais alignée. Dernier rempart au mental d'acier, il va tenter une nouvelle fois de conserver ses cages vierges lors du match le plus important de sa carrière désormais.

Les Belges peuvent nourrir des regrets mais ils tenteront de bien terminer en comptant notamment sur une belle prestation de Vincent Kompany l'un des héros outre-Quiévrain. S'il pense avoir perdu sur une équipe pas plus forte qu'eux, il sait aussi qu'il n'aura plus l'occasion de jouer une place de troisième en Coupe du Monde, une source de motivation supplémentaire. La préparation sera donc optimale et son expérience vitale afin d'apporter un dernier succès à la nation. Il essayera donc de répondre à certaines critiques notamment après le match face au Japon en faisant bloc et permettre ainsi aux Diables Rouges de repartir de Russie la tête haute en plaçant pourquoi pas sa tête sur un coupe de pied arrêté.

Les Bleus ont une mobylette, elle s'appelle N’Golo Kanté le flamboyant joueur de Chelsea de 27 ans, et du haut de ses 25 sélections, illumine l'entre-jeu des Bleus. En huit ans, le Parisien pure souche est passé de Suresnes (9ème division) à un quartier luxueux de Londres, et a déjà été sacré par deux fois champion d’Angleterre. Quelle fulgurante ascension pour celui qui figure depuis très longtemps sur les tablettes du Paris St-Germain, c’est dire ... Le tricolore est en effet devenu la priorité de recrutement du club de la capitale et Henrique, le directeur sportif portugais, a bien préparé le terrain pour ce faire ... Doté d’un placement quasiment parfait, d’une relance techniquement imparable le plus souvent et de son éternel abattage au cours d’un match, il s’apprête une nouvelle fois à illuminer cette finale, lui qui est le meilleure récupérateur de ce Mondial, ni plus ni moins. Grande classe.

Si Olivier Giroud n'a pas eu le rendement escompté depuis le début des hostilités, il peut profiter de ce dernier match pour écrire son histoire. Titulaire indiscutable avec les Bleus, Olivier Giroud reste le quatrième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France mais il demeure muet depuis le début de la compétition. Sur la forme, il ne faut pas se tromper pour autant. Certes, inefficace et maladroit à plusieurs reprises face aux ­Belges mardi soir, il se trouve être le premier joueur depuis 1966 à ne pas avoir inscrit un seul but après treize tirs non cadrés sur l’ensemble de la compétition. La comptabilité est sévère et destructrice mais il ne doit pas être jugé trop hâtivement. Son apport dans le jeu se ­révèle important et réel et Mbappé et Griezmann se nourrissent du travail fourni par leur pivot préféré à chaque rencontre. Après un travail de titan face aux Uruguayens et son don de soi pour défendre face à la Belgique, il mériterait de trouver lors de cette finale une juste compensation à tous ses récents efforts. Grosse attente.

Enfin, invisible face aux Bleus et pour cause, accroché par un Varane au sommet de sa gloire, Romelu Lukaku l'attaquant belge de 25 ans pourrait bien se racheter une conduite lors de cette petite finale face à l'Angleterre. Au sein d'un trident diabolique aux côtés d'Hazard et de Bruyne, l'attaquant mancunien, meilleur buteur de l’histoire de la sélection belge (40 buts en 74 sélections), sait aussi se muer en passeur quand il le faut comme ce fût le cas face au Japon notamment mais aussi face au Brésil surtout. Sa grande carcasse (1,90 m pour 94 kg) impressionne toujours autant. Absent face aux Anglais lors du match de poule (1/0 pour la Belgique), il pourrait bien remettre Big Ben à la bonne heure. Que diable !

Jeu de l'entraineur

Jeu de l'entraineur

Jeu de l'entraineur

Jeu de l'entraineur