Le turf passion ou addiction ?

Témoignage sur le monde des courses

Venez échanger ici vos pronostics, tuyaux et conseils sur les courses (PMU, Turf), Tiercé, Quarté, Quinté...

Modérateur: Equipe de modération

Le turf passion ou addiction ?

Message par Zalman » Sam Sep 1, 2018 23:19

Image



Bonjour, je me suis permis de créer ce nouveau sujet après une recherche sur le forum, je n'ai pas trouvé de dossier traitant ce sujet, car comme tout le monde sait, les jeux d'argent peuvent s'avérer bénéfiques ou carrément dangereux sur le long terme. Je trouve un peu dommage de ne pas avoir de témoignages, ou plutôt de retour d'expériences :wink:

Si tu veux raconter ton histoire de turfiste, tes débuts, ton évolution, ta façon de jouer, ou ton bilan de turfiste après quelques mois/années... C'est ici :bien:
Dernière édition par Zalman le Sam Sep 1, 2018 23:43, édité 1 fois.
A la recherche du rapport/qualité/prix :ooo:
Avatar de l’utilisateur
Zalman
Mordu
 
Message(s) : 973
Inscription : Mar Août 7, 2018 17:10

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par Zalman » Sam Sep 1, 2018 23:35

Vivre des paris sur les courses hippiques ?
C’est une question que tous les turfistes se posent à un moment ou à un autre, notamment lorsqu’ils sont dans une série de pronostics pmu gagnants. Cela semble tellement facile de gagner de l’argent avec un bon pronostic pmu, et les résultats sont si rapides que souvent il est possible de perdre pied. Mais la bankroll descend souvent aussi vite qu’elle n’est montée, d‘autant plus si les paris ne sont pas encadrés par une gestion financière rigoureuse. Quoi qu’il en soit c’est une question légitime, et nous allons essayer d’y répondre le plus honnêtement possible.

Gagner un SMIC en jouant au turf, un pari très risqué
Les choses trop faciles cachent en général une complexité masquée par un biais cognitif récurrent : l’appât du gain, l’argent rapide. Le domaine des paris sportifs et hippiques n’échappe pas à cette règle. Imaginons que nous ayons pour ambitions de vivre uniquement de nos gains et que nous visions un salaire mensuel de 1 500 euros (soit à peine plus que le SMIC brut). En considérant que nous allons travailler tous les jours du mois et qu’en moyenne les mois font 30 jours, il nous faudra donc gagner tous les jours 50 euros pour tenir notre objectif. En tant que turfistes expérimentés, nous savons que le type de paris le moins taxé et le moins spéculatif est le pari simple gagnant. Les statistiques indiquent qu’en moyenne un pari simple gagnant rapporte 9 euros pour 1 euros de mise, soit un gain moyen net de 8 euros. En jouant des mises de 10 euros, nous aurons donc des gains de 80 euros. En jouant donc 3 chevaux par jour en simple gagnant avec des mises de 10 euros par cheval, nous pourront donc espérer tenir notre objectif. Les paris pourront se faire sur 3 chevaux de la même course ou bien 3 chevaux dans des courses différentes. Mais bien évidemment, il faudra systématiquement gagner TOUS les jours ! 100 % de réussite en 3 chevaux en simple gagnant, c’est la performance à atteindre, et les turfistes qui y arrivent en France se comptent certainement sur les doigts d’une seule main. Ce sont des parieurs professionnels.

Les parieurs professionnels
Les parieurs professionnels au turf sont très rares.
Vivre de ses gains au turf, ça signifie aussi que les paris deviennent la principale source de revenu, c’est donc aussi une activité à temps complet, ça devient un vrai travail. Or c’est un point qui est souvent négligé par les parieurs amateurs. En effet, les choses changent lorsqu’on parie pour manger et plus seulement pour s’amuser et "mettre du beurre dans les épinards", la pression n’est plus du tout la même. Il est nécessaire d’être très fort psychologiquement. Les parieurs professionnels sont peu nombreux dans le monde, et encore plus rares en France, notamment depuis la mise en place de la régulation via l’ARJEL. En effet, les taux de redistribution des gains ont nettement diminué (en raison des protections mises en place pour éviter les phénomènes d’addiction aux jeux d’argents). L’analyse qui était faite auparavant en une poignée de minutes va devenir un travail de plusieurs heures, car le pronostic devra être systématiquement gagnant. Chez les parieurs pros, l’analyse des courses passe par l’analyse de données massives, la prise de note constante et régulière sur les chevaux repérés, sur leurs comportements, mais aussi et surtout par le visionnage de nombreuses vidéos de courses. Des heures rivées à l’écran pour décortiquer les courses, décrypter le langage des chevaux, leurs forces, leurs faiblesses, leur potentiel, comprendre la stratégie des entraîneurs, afin d’extraire la moindre information utile. Chaque jour ils refont les courses.
Et c’est un travail qui occupe les professionnels à longueur de journée, y compris les week-end et les jours férié. Autant dire qu’il faut vraiment réfléchir aux conséquences sur la vie privée, car lorsqu’on souhaite vivre du turf on ne peut pas faire les choses à moitié sans risquer de tout perdre.

Semi-pro, la voie de la raison
Même s’il y aura toujours des exceptions pour prouver qu’il est possible de vivre des paris hippiques, la très grande majorité des turfistes ne pourra que compléter un salaire ou une retraite en jouant aux courses, avec un statut de semi-pro, de passionné gagnant, et c’est probablement là qu’on appréciera le mieux les paris hippiques, sans le stress de tout perdre en cas de trop long draw down.

N’oubliez jamais, les paris hippiques doivent rester un loisir, une source de distraction, mais en aucun cas vous ne devriez décider d’en faire un métier.

Les semi professionnels qui ont su garder la tête sur les épaules l’expliquent très bien d’ailleurs quand on discute avec eux. Ils ont su trouver un juste équilibre satisfaisant à tous égards : psychologiquement et financièrement. Leur secret pour préserver leur santé mentale et financière ? Jouer comme un matelassier, c’est-à-dire jouer la sécurité avec des chevaux béton, toujours en Simple Gagnant ou en Simple Placé suivant les cotes, afin de se constituer une cagnotte pour des jeux plus risqués comme le Couplé, le Trio ou le Multi. En clair leur "coups sûrs" financent leurs paris à très hauts risques, qui peuvent potentiellement leur faire toucher le jackpot. Ils s’auto financent. Quand ils touchent un gros gain, ils en sortent immédiatement la moitié de leur compte pour ne pas céder à la tentation de toujours miser plus gros et plus souvent. Ce ne sont pas des joueurs addictifs. Ce sont des parieurs passionnés qui ont trouvé un mode de fonctionnement qui concilie à la fois leur passion des courses et leur envie naturelle de gagner de l’argent, faisant ainsi des courses une source d’adrénaline saine et raisonnée.

Article boturfers
A la recherche du rapport/qualité/prix :ooo:
Avatar de l’utilisateur
Zalman
Mordu
 
Message(s) : 973
Inscription : Mar Août 7, 2018 17:10

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par Zalman » Lun Sep 3, 2018 20:01

Myk tu peux supprimer ce topic, je crois bien que ça ne donnera rien :blink:.. J'étais pleins de bonnes intentions pourtant, recueillir des retours d'expériences concrètes sur la vie d'un turfiste.. des témoignages poignants, mais pas eu de confessions :roll: .. tant pis on aura essayé :wink:
A la recherche du rapport/qualité/prix :ooo:
Avatar de l’utilisateur
Zalman
Mordu
 
Message(s) : 973
Inscription : Mar Août 7, 2018 17:10

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par european-76 » Lun Sep 3, 2018 20:14

Zalman a écrit :Myk tu peux supprimer ce topic, je crois bien que ça ne donnera rien :blink:.. J'étais pleins de bonnes intentions pourtant, recueillir des retours d'expériences concrètes sur la vie d'un turfiste.. des témoignages poignants, mais pas eu de confessions :roll: .. tant pis on aura essayé :wink:


Ben attends Toff...laisse le truc s'installer tout doux :blink:, zavait même pas vu le bidule, ça peut être sympa comme topic :bien:
Avatar de l’utilisateur
european-76
5ème Crampon
 
Message(s) : 8670
Inscription : Jeu Juin 16, 2016 22:59
Localisation : vichy

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par mykeul35 » Lun Sep 3, 2018 20:20

Beaucoup de différents topics ont étés tenté, peu on survécu :oops:

Mais seulement 55 vus pour l'instant, faut pas presser :wink:
Avatar de l’utilisateur
mykeul35
__
__
 
Message(s) : 25838
Inscription : Mer Fév 9, 2011 0:30
Localisation : dinan

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par mykeul35 » Lun Sep 3, 2018 20:21

european-76 a écrit :Ben attends Toff...laisse le truc s'installer tout doux :blink:, zavait même pas vu le bidule, ça peut être sympa comme topic :bien:


On est pas pressé oui, on va attendre de voir si ça bouge d'ici dimanche :wink:
Avatar de l’utilisateur
mykeul35
__
__
 
Message(s) : 25838
Inscription : Mer Fév 9, 2011 0:30
Localisation : dinan

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par Pacific88 » Lun Sep 3, 2018 21:40

Oui, attends un peut :D je te dirais ça! Quand j'aurai un pied dans la Tombe ... :ooo:
"WILL NOT TURN TO THE DARK SIDE"
Avatar de l’utilisateur
Pacific88
5ème Crampon
 
Message(s) : 5269
Inscription : Sam Juin 26, 2010 17:38
Localisation : Wallis!

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par european-76 » Dim Sep 9, 2018 7:19

Perso, c plus une passion qu'une addiction...paradoxalement je suis un peu comme Obelix, je suis tombé dedans à cause ( grâce c selon ) de mes grands mères :oops: j'avais 10 piges, à l'époque de la montée en puissance du crack des crack, j'ai nommé OURASI :roll: !!! Et depuis, j'ai pas lâché même si je me suis auto régulé en vieillissant au niveau du rythme des jeux !!! Les trotteurs me fascinent, je trouve cette discipline incroyable quand le sulky, le driver et le cheval ne font qu'un...En tout cas, c avec eux que j'ai gagné le plus d'argent...

Alors, passion certes, mais passion qui peut s'avérer coûteuse et dangereuse...je le conçois aisément mais quand on aime, on ne compte pas ( et tant mieux :dur: )...j'apprécie autant une course à regarder sans le moindre jeu dedans qu'une course dans laquelle j'ai parié !!!

Je n'ai pas de techniques de jeu à proprement parlé, sinon celles d'axer mes jeux sur le tiercé et le 2/4 :roll:
Je ne suis que mon feeling et mon papier... :P
Avatar de l’utilisateur
european-76
5ème Crampon
 
Message(s) : 8670
Inscription : Jeu Juin 16, 2016 22:59
Localisation : vichy

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par Zalman » Dim Sep 9, 2018 8:24

Merci Euro pour ton commentaire, ton message vient peut être de sauver ce topic :amen: :bien:
Comme tu dis, une passion qui peut s'avérer coûteuse et dangereuse :roll:... De mon côté je ne sais plus trop quand est ce que ça a commencé :perplexe: du petit joueur occasionnel du dimanche je suis passé à l'habitué... Puis au mordu... Et maintenant au joueur complètement bouffer, et ça en quelques années :roll:
Perso j''essaye de freiner en ce moment, mais j'ai franchement du mal, mon problème c' est que je suis un On/Off, un tout ou rien et je me dis que la seule façon de me freiner, et de carrément arrêter, incapable de me modérer :dur:... J'espère qu'il y aura d'autres témoignages, merci Euro :sante:
A la recherche du rapport/qualité/prix :ooo:
Avatar de l’utilisateur
Zalman
Mordu
 
Message(s) : 973
Inscription : Mar Août 7, 2018 17:10

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par european-76 » Dim Sep 9, 2018 10:05

De rin de rin...toff :P je trouve que ce topic est une belle idée !!! Il faut être prudent avec ses jeux d'argent, avancer piano piano car quand on est " border line ", on peut dévisser sévère :oops:
A nous de partager nos différentes expériences bonnes ou mauvaises, si elles peuvent être utiles... :roll: :bien:
Avatar de l’utilisateur
european-76
5ème Crampon
 
Message(s) : 8670
Inscription : Jeu Juin 16, 2016 22:59
Localisation : vichy

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par Pacific88 » Lun Sep 10, 2018 20:51

Zalman a écrit :Merci Euro pour ton commentaire, ton message vient peut être de sauver ce topic :amen: :bien:
Comme tu dis, une passion qui peut s'avérer coûteuse et dangereuse :roll:... De mon côté je ne sais plus trop quand est ce que ça a commencé :perplexe: du petit joueur occasionnel du dimanche je suis passé à l'habitué... Puis au mordu... Et maintenant au joueur complètement bouffer, et ça en quelques années :roll:
Perso j''essaye de freiner en ce moment, mais j'ai franchement du mal, mon problème c' est que je suis un On/Off, un tout ou rien et je me dis que la seule façon de me freiner, et de carrément arrêter, incapable de me modérer :dur:... J'espère qu'il y aura d'autres témoignages, merci Euro :sante:

Je vais te résumer le Truc en parlant de se qui pourrait s'appeler "le nerf de la guerre" c'est à dire "du Gains" et non de nos braves bêtes ! ... :wink:

Ton ami, notre ami Géant Vert nous vends un rêve, une belle illusion que dis-je! Nous les Turfistes! Vous les Gueux, nous et vous, Nous sommes tous sans exception, des opportunistes, le don de croire à une belle carotte, à l’appât du Gains!! Et ça, le Géant Vert la très très Bien compris, pour dire au passage, merci beaucoup les Gueux!... :D :bien:

Conclusion, si le Gueux à 100 millions de coté, il touche jamais cette merdasse ou autre!! Le contraire, il restera et toujours un pauvre Gueux avec ses rêves illusoire qui plus est sous les ponts et pis c'tout ... :wink:
"WILL NOT TURN TO THE DARK SIDE"
Avatar de l’utilisateur
Pacific88
5ème Crampon
 
Message(s) : 5269
Inscription : Sam Juin 26, 2010 17:38
Localisation : Wallis!

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par european-76 » Lun Sep 10, 2018 21:26

Je crois que pour jouer aux courses, il faut absolument se résoudre à " s'auto obéir "...voir " s'auto régulé " bref être hyper discipliné !!! En fonction de cela, il est possible de se faire une petite gratte de temps en temps, sans être trop gourmand :P
Avatar de l’utilisateur
european-76
5ème Crampon
 
Message(s) : 8670
Inscription : Jeu Juin 16, 2016 22:59
Localisation : vichy

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par european-76 » Mar Sep 11, 2018 19:58

Le sujet fait peur ou quoi... :perplexe: :ahhh: dommage !!!
Avatar de l’utilisateur
european-76
5ème Crampon
 
Message(s) : 8670
Inscription : Jeu Juin 16, 2016 22:59
Localisation : vichy

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par Quido17 » Jeu Sep 13, 2018 20:54

Non il fait pas peur il interroge
Quido17
2ème CRAMPON
 
Message(s) : 2377
Inscription : Mar Déc 25, 2012 3:15
Localisation : Limoges

Re: Le turf passion ou addiction ?

Message par chris69 » Dim Sep 16, 2018 19:51

Très honnêtement j 'ai commencé à jouer à l ' âge de 16 ans avec un voisin puis .. en grandissant ..j ' ai eu BEAUCOUP de mal à m ' en débarrassé .. par mois ca coûte ..un bras .. bien sûr des gains .. de belles années ou le PMU ma permit de vivre.. un peu mieux mais jamais le Graal :ahhh: :P ...un QUINTE A 1000000 €.. cagnotte compris ..finalement le dégoût ou
Abstinence total depuis début MARS ...
par plaisir je continue à pronostiqué sur le forum... mais l ' argent je préfère le gardé en banque sous les couilles de
L ' ÉCUREUIL.... :bien:
VIVE LE SPORT
cool#
Avatar de l’utilisateur
chris69
3ème CRAMPON
 
Message(s) : 3994
Inscription : Sam Août 6, 2011 14:55
Localisation : LYON st JEAN


Retour vers PMU - Turf - Tiercé

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Apollon57, plathon, verrier et 12 invité(s)

Haut de page